Auberges de jeunesse

Dormir en auberge de jeunesse: 40 conseils

Les auberges de jeunesse sont définitivement mon mode de logement privilégié en voyage, avec les AirBnBs. J’en ai testé un nombre inimaginables, des bonnes comme des moins bonnes. Avec le temps, j’ai appris bon nombre de choses de mes voyages en auberge.
Dans cet article, je te condense 40 conseils rassemblés avec ma copine Lauriane et qu’on a appris au fil de nos voyages, et que j’applique désormais quand je dors en auberge de jeunesse.

Choix et réservation de son auberge de jeunesse

1 – Repérer les auberges de jeunesse en avance, puis réserver sur place

Si ton budget est serré et que tu ne voyages pas en haute saison, c’est un bon moyen de pouvoir voir l’auberge avant de te décider sur laquelle va t’accueillir pour la nuit. Egalement, dans certains pays, c’est l’occasion de pouvoir négocier le prix de la nuit sur place. Tu éviteras aussi les frais de réservation de certains sites !
Personnellement je réserve sur Booking ou Hostelworld.

2 – Connaître ses critères avant de réserver

Si tu sais déjà dans quel type d’auberge tu voudrais loger (un party hostel ou une guesthouse plutôt calme) ou si tu sais déjà que tu voudrais dormir dans un dortoir pour femmes ou une chambre privée, alors tes recherches de ta prochaine auberge de jeunesse iront bien plus vite !
Si tu ne sais pas exactement quels seraient tes critère sou si rien de précis ne te vient en tête, pense à regarder les filtres de recherche des sites de réservations pour te donner des idées !

3 – Lire les commentaires avant de réserver

Ce conseil me semble TELLEMENT important ! Lis toujours les commentaires avant de réserver une auberge de jeunesse. Les commentaires et avis apportent beaucoup de précisions sur les points positifs et négatifs d’un établissement: je te conseille de lire plusieurs avis par auberge que tu regardes, et n’oublie pas de regarder les dates des commentaires postés, pour t’assurer de lire les plus récents !

4 – Vérifier les services offerts par l’auberge

Certaines auberges de jeunesse proposent certains services qui peuvent être assez utiles et appréciés – qu’il s’agisse du petit déjeuner inclus, d’un verre offert au bar de l’auberge chaque soir ou encore la réception ouverte 24h/24, je trouve important de regarder les services offerts par l’auberge. Cela permet de mieux comparer les prix si tu hésites entre 2 auberges, et faire pencher la balance.

Avant d’arriver à ton auberge de jeunesse

5 – Connaître ses indispensables d’auberge de jeunesse

Tous comme les critères pour réserver son auberge de jeunesse, connaître ses indispensables pour dormir en auberge va considérablement t’aider ! Même s’il s’agit de ton premier séjour en auberge de jeunesse, tu peux déjà réfléchir à ce qui te semble indispensable pour toi: qu’il s’agisse d’avoir un chargeur assez long pour atteindre ton lit, de boules Quiès et d’un masque pour dormir ou encore d’un cadenas à code, se faire une liste de quelques indispensables te permettra de te sentir mieux préparé pour dormir en auberge !

6 – Vérifier les heures de check-in et de check-out

Généralement, les heures de check-in et de check-out de l’auberge sont écrites soit sur la page de réservation de l’auberge, soit sur ta confirmation de réservation. Si tu arrives très tôt le matin ou au contraire très tard le soir, connaître l’heure du check-in te permettra de mieux t’organiser et aussi de prévenir l’auberge de l’heure à laquelle tu arrives par exemple.

7 – Prévoir ses affaires en avance

Comme pour le point précédent, si tu arrives assez tard, pense à prévoir en avance les affaires dont tu vas te servir en premier en arrivant: des affaires pour dormir, ta brosse à dents et ton dentifrice par exemple. Place ces affaires dans un coin de ton sac facile d’accès, pour limiter le plus possible les bruits dans le dortoir quand tu arriveras et être efficace !

8 – Regarder l’itinéraire jusqu’à son auberge de jeunesse

C’est un conseil que je devrais appliquer plus souvent… Mais pense à regarder comment te rendre à ton auberge une fois sortir du train?bus?de l’aéroport ! Ça te permettra d’envisager plusieurs moyens de transport pour t’y rendre, voir lequel est le plus rapide ou encore le moins cher !

9 – Evaluer la taille du petit-déjeuner

Si le petit-déjeuner est compris… Tu peux potentiellement manger plus au petit-déjeuner, donc moins au déjeuner, et donc payer moins cher ton déjeuner, et donc économiser un peu d’argent. Sans pour autant mourir de faim, c’est un bon moyen d’économiser un peu chaque jour !

10 – Vérifier l’accès à l’eau potable

Si tu pars voyager dans un pays où l’eau courante n’est pas potable, tu peux également penser à vérifier si l’auberge met à disposition des distributeurs d’eau potable. Il est toujours bon de regarder où en trouver sans pour autant avoir à acheter des bouteilles plastiques tout le temps !

Dans les dortoirs

11 – Respecter les horaires de sommeil des personnes de ton dortoir

Dormir en dortoir, ça signifie dormir avec des personnes que tu ne connais pas. Ces personnes ont nécessairement des habitudes différentes des tiennes… dont des habitudes de sommeil. Si tu es du genre à te coucher assez tard ou encore à te réveiller assez tôt, fais en sorte de ne pas faire trop de bruit ni déranger tes voisins de dortoir. Faire le moins de bruit possible est une question de respect ! 🙂

12 – Respecter les espaces de chacun

En dormant en auberge de jeunesse, ton espace personnel est nécessairement assez restreint. Il faut donc faire avec le peu d’espace que tu auras pour toi, et ne pas envahir l’espace de l’autre. Si on prend le problème dans l’autre sens, tu n’aimerais pas q’on envahisse ton espace.. donc ne le fais pas non plus !

13 – Optimiser son espace au maximum

Pour faire suite au point du dessus: vu que ton espace personnel est limité, autant l’optimiser au maximum ! Fais en sorte que les affaires que tu utilises le plus fréquemment soient facilement accessibles, que tes affaires soient rangées de la manière la plus pratique possible. Moins tu éparpilleras tes affaires, plus il sera facile de “vivre” dans ce petit espace !

14 – NE FAIS PAS DU SEXE

Définitivement, c’est quelque chose que je ne comprendrais jamais en auberge de jeunesse. Si tu as des pulsions, rien ne t’empêche de prendre une chambre privée et de faire bien ce que tu veux :). Mais n’en fais pas profiter tout le dortoir en même temps, personne n’a demandé un tel spectacle !

15 – Savoir si tu veux le lit du haut ou le lit du bas

Pourquoi savoir quel lit on souhaite ? Parce que chacun vient avec son lot d’avantages et d’inconvénients ! Le lit du bas est plus facile d’accès, mais tout le monde en profite pour s’asseoir dessus… Le lit du haut a souvent moins de rangements et il faut prendre l’échelle pour y accéder. Cela peut être dérangeant la nuit, mais on a souvent un peu plus d’intimité quand on dort en haut.

Dans la salle de bains

16 – Ne pas laisser ses affaires dans la salle de bains

Bien sûr, tu peux le faire. Mais je trouve qu’il existe un peu une règle non-écrite: si tu laisses tes affaires et produits dans la salle de bains commune de l’auberge, n’importe qui peut les utiliser. Je pense notamment aux shampooings et gel douche si tu les laisse dans les douches par exemple. Personnellement, je ne te conseille pas de laisser tes affaires dans la salle de bains, au risque de les retrouver vides !

17 – Revoir ses critères de propreté à la baisse

Encore une fois, vivre en auberge, c’est vivre en communauté. Et on ne choisit pas vraiment avec qui on va vire en communauté ! Les salles de bains d’auberge, c’est un peu quitte ou double: soit elles sont nettoyées très fréquemment et seront nickel, soit la propreté y est vraiment douteuse Donc, tu pourras y retrouver des poils, des rasoirs jetables, des emballages de savons…
Un essentiel de salle de bains à avoir selon moi, c’est une bonne paire de tongs, même pour la douche !

18 – Repère les toilettes en avance

Si tu es du genre à te lever la nuit pour aller aux toilettes, mieux vaut les repérer en avance. Ça t’évitera de chercher dans le noir à 3h du matin !

19 – Toujours avoir du papier toilette avec soi

Dans certains pays du monde (par exemple en Asie), le papier toilette n’est pas vraiment commun: on utilise plutôt la douchette ! Et quand on est pas habitués, c’est un peu déroutant…sans parler du fait que certains toilettes en voyage ne sont pas forcément reluisants. Alors avoir un rouleau de papier toilette avec toi, ça peut te sauver de bien des situations.

20 – Ne prends pas ta douche avant de partir

Si tu prends ta douche avant de partir, ta serviette n’aura pas le temps de sécher. Et il n’y a rien de pire qu’une serviette de bain qui sent le fromage moisi.

21 – Ne pas monopoliser la douche

Tu n’es clairement pas la seule personne à vouloir prendre ta douche, et il y a rarement autant de douches que de voyageurs en auberge ! Alors essaye de prendre ta douche plutôt rapidement et de ne pas monopoliser la salle de bains. Elle est à tout le monde ! 🙂

22 – Utiliser les distributeurs de shampooing/gel douche de ton auberge

Certaines auberges mettent à disposition des distributeurs de shampooing ou de gel douche directement dans les douches. Je te conseille d’en profiter pour re-remplir tes bouteilles de produits, histoire de ne pas tomber en rade pendant ton voyage ! Ça te permettra également de ne pas avoir à en racheter, et donc d’économiser de l’argent et de ne pas racheter des produits avec des emballages plastiques.

Sociabilisation

23 – Parler avec les gens de ton dortoir/de ton petit-déj’

Dire bonjour à tous les gens de mon dortoir a été mon premier engagement envers moi-même pendant mon premier voyage solo. Au moins, de cette manière, j’aurais fait le premier pas ! C’est vraiment plus facile que ça en a l’air, surtout que souvent, les premières conversations en auberge tournent autour de ton voyage en cours, d’où tu viens, comment tu t’appelles.. donc des conversations assez bateau qui vont te faire te sentir à l’aise !

24 – Participer aux activités organisées par l’auberge

C’est un super moyen de rencontrer du monde. Souvent, les auberges de jeunesse vont organiser des soirées à thème, des free walking tours ou encore des excursions. C’est un bon moyen de mieux connaître les personnes qui partagent ton auberge, tout en continuant de visiter ou de sortir !

25 – Rester dans les espaces communs

En restant par exemple dans la salle commune ou sur le rooftop de l’auberge, tu auras plus de chances que quelqu’un vienne te voir et te parler que si tu restes dans ton dortoir, sur ton lit. Simple, mais efficace !

26 – Faire du volontariat

Il est de plus en plus commun de voir des voyageurs faire du volontariat en auberge. En aidant quelques heures par jour en l’échange d’un lit gratuit, tu pourras rencontrer d’autres volontaires et donc te faire des amis !

27 – Aller vers ceux qui parlent ta langue (au début)

S’il s’agit de ton premier voyage solo, rencontrer des gens qui parlent ta langue te semblera bien plus facile. Cela te donnera un peu de confiance et te permettra de tisser des premiers liens. Tu pourras ensuite sortir de ta zone de confort et de commencer à aborder des gens dans une autre langue !

Sécurité

28 – Toujours avoir deux cadenas avec soi

Emporte deux cadenas avec toi, de deux tailles différentes: ainsi, tu seras toujours assuré que tu pourras utiliser l’un des deux cadenas pour fermer ton locker dans ton auberge, et donc mettre tes affaires en sécurité.

29 – Dormir avec sa pochette secrète si besoin

Si cela peut te rassurer, tu peux très bien dormir avec ta pochette secrète (dans laquelle tu mettras ton passeport, tes cartes bancaires, etc) afin de te sentir plus en sécurité. En l’attachant autour de ta taille sous ton tee-shirt, tu te sentiras sûrement plus rassuré !

30 – Signaler les personnes au comportement suspect

Sans pour autant tomber dans la méfiance ni la paranoïa injustifiée, je trouve que c’est un devoir de signaler si certaines personnes sont un comportement suspect. Qu’il s’agisse de personnes trop entreprenants ou qui volent des affaires, tout comportement incorrect ou illégal est à signaler.

31 – Suivre son instinct

Si tu ne le sens pas, n’y vas pas, si ça ne te tente pas, ne le fais. Ton intuition te fera rarement défaut, alors écoute vraiment ton instinct !

32 – Cherche les dortoirs féminins (si tu es une femme !)

Si tu es une femme et que dormir dans un dortoir féminin peut te rassurer, alors n’hésite pas à chercher des dortoirs pour femmes ! Ils sont plus répandus qu’on ne le pense.

Après le départ

33 – Faire son sac la veille de son départ

Inutile de s’infliger le stress de faire son sac à la dernière minute le jour du départ, 15 minutes avant le check-out sur le sol du dortoir. Finis ton sac la veille au soir, ce sera ça de moins à t’occuper le lendemain.

34 – S’assurer de rien n’avoir oublié dans le dortoir/le frigo/la salle de bains…

On pense souvent à ranger les affaires qu’on laisse sur notre lit et dans notre casier, mais on oublie rapidement la serviette de bains qui sèche ou encore la nourriture achetée et laissée dans le frigo de la cuisine commune. Et on s’en rend souvent compte juste après le départ ! Jette un dernier coup d’œil dans ces endroits avant de boucler ton sac pour de bon.

35 – Ne rien laisser à la réception

Pour ce conseil, je pense notamment au passeport, qui est parfois demandé lors du check-in. Crois-moi, tu n’as PAS envie d’oublier ton passeport à la réception.

36 – Laisser un avis ou un commentaire en ligne sur l’auberge de jeunesse

Laisser un avis ou un commentaire est MÉGA important: c’est souvent sur ces mêmes commentaires que tu vas baser ton futur choix d’auberge. Alors que ton avis soit négatif ou positif, pense à laisser un commentaire qui explique ce que tu as aimé ou pas aimé dans l’auberge dans laquelle tu viens de passer la nuit. San pour autant écrire un roman, ton commentaire sera à coup sûr utile à d’autres personnes !

Conseils bonus

37 – Charger tous ses appareils électroniques la nuit

Autant faire deux choses en même temps: dormir, et charger ses appareils électroniques. Si tu as une prise proche de ton lit, tu peux brancher par exemple ton portable tout en l’ayant à portée de main !

38 – Demander à la réception ce qu’ils ont en spare

Si tu as emporté le mauvais adaptateur ou encore si tu as besoin d’une multiprise, n’hésite pas à demander à la réception ce qu’ils ont en trop et qu’ils pourraient te prêter le temps de ton séjour. Si ton auberge connaît bien les besoins de ses clients, alors ils auront certainement en stock de quoi te dépanner !

39 – Ne pas hésiter à aider les autres/à partager

Je ne conseille vraiment pas de dormir en auberge de jeunesse si tu n’as pas vraiment l’esprit communautaire. Vivre avec d’autres personnes, ce n’est pas facile. Rester dans son coin n’est pas du tout le bon état d’esprit à adopter selon moi en auberge. N’hésite pas à aider les autres et à aider et partager. C’est aussi un bon moyen de rencontrer du monde 🙂

40 – Être ouvert d’esprit et tolérant

L’ouverture d’esprit et la tolérance devraient être des critères requis pour loger en auberge ! C’est la base d’une expérience de voyage réussie.

Tu préfères le format vidéo ? Tu peux regarder sur Youtube en cliquant juste en dessous ! 🙂

Quels sont les conseils qui t’ont le plus servi ? N’hésite pas à partager ton expérience en auberge de jeunesse en commentaires !

Laisser un commentaire