Lima, la gigantesque capitale péruvienne

Dernière étape de mon voyage au Pérou: Lima, la capitale péruvienne, sur les bords du Pacifique. Je suis arrivée la-bas depuis Paracas, pour y passer 4 jours avant de reprendre l’avion pour la France, après plus d’un an en Amérique du Sud.
J’aime toujours découvrir les grandes villes, autant que découvrir les coins plus recules: donc revenir dans une grande métropole, après avoir été perchée a plus de 3000 métrés d’altitude pendant 3 semaines et m’être reposée quelques jours au bord du Pacifique, j’avais hâte de cette dernière étape de mon voyage. En plus, avec 4 jours sur place, j’avais clairement le temps de visiter la ville. Et Lima, c’est bien grand !

Comment se rendre à Lima

Je me suis rendue à Lima depuis Paracas, qui était l’avant-dernière étape de mon voyage au Pérou. Avec la compagnie Cruz del Sur, le trajet a duré environ 3 heures (un peu plus, car en arrivant à Lima, il faut pouvoir se frayer un chemin dans la circulation). Le trajet m’a coûté 58 soles, soit 15,86 €. Il est également possible d’arriver en avion à Lima depuis l’autre bout du Pérou, notamment depuis Cusco. Attention cependant: l’aéroport est assez loin du centre de Lima, et la ville étant tentaculaire, tu peux rapidement te retrouver coincé dans les embouteillages, mais pour un bon bout de temps. 

Que visiter à Lima ? Quels quartiers privilégier ? 

J’ai eu l’impression en arrivant à Lima de me retrouver de nouveau dans une TRÈS grande métropole, comparable selon moi à São Paulo. Après avoir passé les dernières semaines en pleine nature ou dans des villes perchées à plusieurs milliers de mètres d’altitude, revenir dans une grande capitale, pleine de bruit, de voitures qui  klaxonnent, de lignes de métros qui s’entrecroisent et de buildings de tous les côtés a été assez brutal ! 
Pourtant, j’ai bien aimé ce changement total. Et Lima étant ma dernière étape avant de revenir en France pour deux mois, je me suis dit que c‘était sûrement une bonne ré-acclimatation. 

Lima étant une ville gigantesque, et ayant aussi envie de visiter tranquillement, j’ai décidé de me concentrer sur la découverte de deux zones de la ville: Barranco-Miraflores, et le centre historique.


Barranco-Miraflores

Ces deux quartiers ont été assez faciles à visiter pour moi, car mon AirBnB se trouvait juste à l’entrée du quartier de Miraflores, à Surquillo. En ce qui concerne Barranco, je m’y suis surtout baladée. C’est d’ailleurs depuis le quartier de Barranco que j’ai commencé ma balade le long de la promenade de Lima, le “Circuito de las Playas”. De tout mon voyage entre la Bolivie et le Pérou, la promenade de Miraflores m’a vraiment surprise ! J’ai trouvé que c’était un endroit vraiment calme, complètement à l’opposé de ce que je pensais trouver à Lima. Bref, une bonne surprise.
Mis à part le fait qu’il s’agisse d’une promenade donnant sur le Pacifique, on peut voir que Lima est vraiment construite à flanc de falaise
. En effet, Lima doit pouvoir se protéger des potentiels tremblements de terre et tsunamis. Le long de la promenade, on peut voir les liméniens promenant leur chien, faisant du yoga… Mais on peut aussi s’arrêter dans plusieurs parcs, comme notamment le Parque del Amor qui m’a un peu rappelé le Parc Güell ! 


Centro Historico

Je tenais vraiment à voir la Plaza de Armas de Lima, donc j’ai décidé de visiter le Centro Historico. J’ai vraiment trouvé que le quartier changeait complètement de celui de Miraflores ! Beaucoup plus urbain et historique aussi selon moi.
La Plaza de Armas ne m’a vraiment pas déçue
. Comme beaucoup de places centrales en Amérique du Sud, c’est une place qui brille par tous ses monuments historiques, et surtout par la vie et l’ambiance ! Les gens vivent littéralement sur ce genre de place. Apparemment, on peut également assister à la relève de la garde sur la Plaza de Armas. Je n’ai pas du y être au bon moment de la journée, car je ne l’ai pas vue. La Cathédrale de Lima surplombe la place et honnêtement, m’a un peu fait penser à celle d’Arequipa

Dans les rues adjacentes à la Plaza de Armas, on trouve aussi d’autres bâtiments  représentatifs du Centre Historique. Je pense notamment au Palais du Gouvernement (Palacio del Gobierno del Peru) et aussi le Couvent de Santo Domingo. Les deux édifices sont superbes ! 
J’ai bien aimé me balader dans le Centro Historico. À vrai dire, je trouve que même sans rentrer dans des musées, on découvre et on apprend beaucoup ! 

Une autre place importante du Centro Historico: la Place San Martin. Nommée après l’une des grandes figures de l’indépendance péruvienne, cette place étonne parce qu’elle est… toute blanche ! Tous les bâtiments sont blancs, et la place est bien reconnaissable avec sa statue de cheval blanc qui trône en plein milieu

Comment se déplacer à Lima ?

Lima dispose d’un réseau de transports en commun que j’ai trouvé plutôt efficace ! Sur mes 3-4 jours à Lima, j’ai utilisé le Metropolitano environ 5 fois.
Ce système de bus à couloirs réservés fonctionne aussi bien que le métro selon moi, et se procurer un pass est vraiment facile
. Il est possible d’en acheter un soit au guichet de la station, soit aux machines. Personnellement, un agent m’a demandé quel pass je souhaitais et fait toutes les manipulations à ma place sur la machine. Donc, pas trop de souci à se faire si ton niveau d’espagnol est pas au top

Le pass coûte 5 soles (1,37 €) et chaque passage coûte 2,50 soles (0,68 €). Pour éviter de me retrouver avec trop de trajets sur la carte, je rechargeais ma carte à la journée. Aussi, j’ai appris que la même carte pouvait être utilisée par plusieurs personnes. Donc plutôt pratique ! 

Si je sortais le soir un peu loin de mon AirBnB, alors je prenais Uber pour rentrer. En effet, après avoir vécu un an en Amérique du Sud, j’ai compris que c’est surement l’une des solutions les plus sécuritaires pour se déplacer ou rentrer chez soi la nuit. D’ailleurs, si tu souhaites un code promo pour Uber, entre ce code-là : menua

Mes bonnes adresses à Lima

Mon AirBnB à Surquillo était vraiment idéalement placé, à environ 10 minutes de Miraflores, dans un immeuble avec gardien. Tout était propre et bien fonctionnel, donc je ne peux que te conseiller d’aller ici ! 
> Utilise mon lien de parrainage AirBnB pour 30 € de réduction sur ton premier voyage 🙂

Sushi POP, Calle Manuel Bonilla 112, Miraflores. Un restaurant japonais ? Je sais, pas du tout péruvien comme cuisine. Mais quand tu as une vraie envie de sushis, et bien je ne pourrais que te recommander celui-là ! Les sushis étaient très frais, super bons et le service était rapide. 

Lima a été une belle découverte pour moi. Même si je n’ai pas visité la ville de fond en comble, j’ai adoré me perdre dans ses rues, prendre le temps le long du Pacifique, et manger du ceviche !

Est-ce que Lima est une ville qui t’attire ? 

Laisser un commentaire