bateau lac titicaca

Le Lac Titicaca, à la frontiÚre bolivo-péruvienne

*Certains liens prĂ©sents dans cet article peuvent ĂȘtre des liens affiliĂ©s. Ces liens affiliĂ©s me permettent de gagner une commission et donc de continuer Ă  faire vivre ce blog. Pour toi, ça ne change rien !

 

AprĂšs deux semaines de voyage en Bolivie, j’arrive enfin Ă  la frontiĂšre avec le PĂ©rou, sur le lac le plus haut du monde : le lac Titicaca ! Si tu veux visiter la Bolivie et le PĂ©rou, c’est l’étape incontournable pour passer d’un pays Ă  l’autre. SituĂ© Ă  3800 mĂštres d’altitude, c’est le lieu oĂč tu peux dĂ©couvrir de nombreuses Ăźles et communautĂ©s. J’y ai passĂ© 2 jours cĂŽtĂ© bolivien et une journĂ©e cĂŽtĂ© pĂ©ruvien, et je te fais dĂ©couvrir le tout dans cet article.

Sommaire

Comment se rendre au lac Titicaca ?
Le lac Titicaca, cÎté bolivien
Le lac Titicaca, cÎté péruvien
Visiter le lac : quel cÎté privilégier ?
Le passage de frontiĂšre Bolivie-PĂ©rou
Mes bonnes adresses au lac Titicaca

Comment se rendre au lac Titicaca ?

Personnellement, je me suis rendue au lac Titicaca depuis La Paz, en Bolivie. J’ai pris un bus avec la compagnie 6 de Junio (que je ne recommande pas du tout d’ailleurs, le chauffeur conduisait comme un fou), qui m’a coĂ»tĂ© 25 BOB (3,18 €) et le trajet a durĂ© 3h30.
CĂŽtĂ© bolivien, la ville d’arrivĂ©e est Copacabana : s’il y a apparemment quelques endroits Ă  visiter dans cette ville, je n’ai pas trouvĂ© grand chose Ă  y faire. Mis Ă  part, bien sĂ»r, de voir la bĂ©nĂ©diction des voitures sur la place principale ! C’est vraiment un phĂ©nomĂšne Ă  voir. Sinon, juste pour observer le coucher du soleil sur le lac, je te conseille de prendre un verre (ou Ă  manger) dans l’un des bars-restos qui donne sur le port.

Le Lac Titicaca, cÎté bolivien

L’Isla de la Luna

Depuis Copacabana, les excursions proposĂ©es sur le lac sont vers l’Isla del Sol et l’Isla de la Luna.
L’Isla del Sol est composĂ©e de trois parties : le nord, le centre et le sud. Malheureusement, suite Ă  un conflit sur l’üle, le nord de l’üle est fermĂ©. Donc, seul le sud est actuellement accessible, ce qui est dĂ©jĂ  bien, mais un peu rĂ©ducteur car c’est vraiment le nord de l’üle qui renferme les coins les plus magnifiques !

isla de la luna lac titicaca
cholita lac titicaca
isla del sol lac titicaca

Ainsi, j’ai finalement rĂ©servĂ© une excursion d’une journĂ©e direction l’Isla de la Luna puis Isla del Sol, partie sud. J’ai payĂ© pour l’excursion + l’entrĂ©e sur chaque Ăźle 55 BOB (7,01 €). À savoir que toutes les agences de tourisme proposent le mĂȘme prix pour l’excursion
 Ă  toi de bien nĂ©gocier pour faire la diffĂ©rence ! De ce que je sais, il n’est pas possible de faire l’excursion en solo, il faut obligatoirement passer par une agence.
La visite commençait par l’Isla de la Luna, oĂč je suis restĂ©e une heure sur place. Sur cette Ăźle, il est possible de monter assez haut pour avoir un beau point de vue sur l’üle, en plus de dĂ©couvrir quelques ruines. 
Malheureusement, je pensais dĂ©couvrir davantage un cĂŽtĂ© historique Ă  l’üle
 et c’est vrai que ça n’a pas vraiment Ă©tĂ© le cas, donc le tour Ă©tait vite vu.

isla del sol bolivie
vues lac titicaca

L’Isla del Sol

DeuxiĂšme Ă©tape de l’excursion, l’Isla del Sol, bien plus grosse et surtout apparemment bien plus « riche » historiquement. Malheureusement pour moi, problĂšme de communication avec le guide, la visite sur cette deuxiĂšme Ăźle consistait en 2 Ă©tapes :
– la premiĂšre Ă©tape (optionnelle), oĂč l’on pouvait sortir pour commencer une randonnĂ©e d’environ deux heures jusqu’au site du Templo del Sol, le plus populaire du sud de l’üle,
– et la deuxiĂšme Ă©tape (obligatoire), qui Ă©tait le port d’entrĂ©e majoritaire du sud de l’üle (Yumani), oĂč tout le monde s’arrĂȘtait. 

N’ayant pas compris l’intĂ©rĂȘt de la premiĂšre Ă©tape, je me suis arrĂȘtĂ©e Ă  la deuxiĂšme Ă©tape, oĂč il y avait bien moins Ă  voir et dĂ©couvrir, et d’oĂč l’accĂšs au site historique du Templo del Sol Ă©tait trop loin pour pouvoir y aller aller-retour.
Bref, tu l’auras compris, j’ai Ă©tĂ© un peu déçue de cette visite. Si c’était Ă  refaire, je me renseignerais davantage sur ce qu’il y a Ă  voir et Ă  faire sur ces deux Ăźles, et je privilĂ©gierais la visite d’une des deux seulement. 

Le Lac Titicaca, cÎté péruvien

La ville de Puno

CĂŽtĂ© pĂ©ruvien, j’ai visitĂ© le lac Titicaca Ă  partir de la ville de Puno, qui est une des grandes villes pĂ©ruviennes bordant le lac. Celle-ci est trĂšs facile d’accĂšs en bus depuis Copacabana. Directement en arrivant Ă  la gare de Puno, je me suis dirigĂ©e vers les agences de tourisme du terminal. Bien sĂ»r, ce n’était pas le meilleur moyen d’économiser de l’argent, vu qu’en gĂ©nĂ©ral, tout est plus cher dans les terminaux de bus, de gares et d’aĂ©roport. Mais j’ai fait ce choix pour une question de temps : je ne restais, par choix, qu’une seule journĂ©e Ă  Puno, ayant dĂ©jĂ  visitĂ© le cĂŽtĂ© bolivien pendant deux jours.
Je savais Ă©galement que je pouvais dĂ©jĂ  avoir un bon aperçu de la vie de ce cĂŽtĂ© du lac avec une excursion d’une journĂ©e (parce que, comme Ă  Copacabana, il est apparemment impossible de visiter en solo).

bateau iles flottantes
cholita iles flottantes
iles uros bolivie

Cette excursion a Ă©tĂ© une trĂšs belle surprise. J‘ai visitĂ© les Ăźles Uros, qui sont des Ăźles de paille complĂštement construites par les communautĂ©s locales. Si la visite Ă©tait forcĂ©ment un peu touristisĂ©e, j’ai quand mĂȘme adorĂ© cette visite qui fut beaucoup plus instructive que celle du cĂŽtĂ© bolivien. J’ai beaucoup appris sur ces Ăźles en paille, la vie des communautĂ©s sur les Ăźles Uros, et mĂȘme l’organisation en termes de transports, de nourriture, en fonction des saisons, etc. Bien Ă©videmment, on te proposera forcĂ©ment d’acheter quelques souvenirs auprĂšs des locaux et de manger dans leurs restos. Mais rien ne nous y oblige !

Pour cette visite d’environ 4 heures, j’ai payĂ© 35 soles (9,30 €).

bateau ile uros

Visiter le lac : quel cÎté privilégier ?

Tu l’auras sĂ»rement compris, mais j’ai prĂ©fĂ©rĂ© le cĂŽtĂ© pĂ©ruvien que le cĂŽtĂ© bolivien, car j’en ai tirĂ© plus d’apprentissages. NĂ©anmoins, je pense vraiment que le nord de l’Isla del Sol cĂŽtĂ© bolivien est Ă  voir. En effet, c’est vraiment un lieu que je laisse inscrit sur ma liste pour quand je reviendrai en Bolivie ! 
Du cĂŽtĂ© pĂ©ruvien, j’aurais aimĂ© dormir sur les Ăźles Amantani. Ces Ăźles sont plus Ă©loignĂ©es, et il est possible d‘y dormir avec l’accord des communautĂ©s. Si cela devait arriver, je me renseignerais quand mĂȘme en amont pour ĂȘtre sĂ»re de ne pas imposer ma prĂ©sence. 

Le passage de frontiĂšre Bolivie-PĂ©rou

Vu qu’on parle de ce lieu si emblĂ©matique qu’est le lac Titicaca, autant t’évoquer Ă©galement le passage de frontiĂšre. AprĂšs tout, tu devras sĂ»rement y passer si tu dĂ©cides de visiter le lac des deux cĂŽtĂ©s.
Personnellement, j’ai passĂ© la frontiĂšre dans le sens Bolivie > PĂ©rou. J’ai passĂ© la frontiĂšre en bus, j’avais rĂ©servĂ© un billet Copacabana-Puno avec la compagnie Titicaca. Le trajet dure environ 2h30 et coĂ»te 35 BOB (4,46 €).

AprĂšs environ 40 minutes, le bus arrive au poste-frontiĂšre de Kasani. À ce moment-lĂ , le chauffeur demande Ă  tous les passagers de sortir pour se rendre au poste bolivien. Le passage est extrĂȘmement rapide. J’ai eu Ă  peine le temps de vĂ©rifier la fiche dĂ©clarative des douanes remplie dans le bus, et de vĂ©rifier le tampon d’entrĂ©e. Un tampon de sortie apposĂ© plus tard, j’étais dĂ©jĂ  en train de me rendre au poste-frontiĂšre cĂŽtĂ© pĂ©ruvien, Ă  seulement une centaine de mĂštres.

Le passage de frontiĂšre prend Ă  peine plus de temps de ce cĂŽtĂ©-lĂ . On ne m’a mĂȘme pas demandĂ© si j’avais un billet de sortie du territoire. On m’a demandĂ© uniquement quand je repartais. AprĂšs avoir vĂ©rifiĂ© mon identitĂ©, je suis remontĂ©e dans le bus, avec mon tampon d’entrĂ©e au PĂ©rou dans mon passeport !

Bref, le passage de frontiĂšre est vraiment facile, et pas de quoi fouetter un chat.

passeport bolivie pérou

Mes bonnes adresses au Lac Titicaca

Copacabana

Ecolodge Copacabana, Av. Costanera, 9999 Copacabana, Bolivia. Un écolodge pour les plus gros budgets, mais avec des super promotions en basse saison. Hyper agréable et reposant, avec un super bon petit-déjeuner et une belle vue sur le lac.
Réserve dÚs maintenant en cliquant ICI !

Winay Marka, Av Costanera | Corner with Av 6 de Agosto. J’y ai juste pris un verre, mais pour boire un truc en face du coucher de soleil, c’était vraiment parfait ! 

Puno

Nak Hoteles, Jr. Velasco Astete 307 Esquina con Jr. Acora NÂș 281, Puno, Peru. Un hĂŽtel simple, mais qui fait le job. Les chambres Ă©taient propres, pas chĂšres, et relativement proches du port de Puno. 
Réserve dÚs maintenant en cliquant ICI !

La Table del Inca, 239 Jr. Ancash, Puno. Un restaurant plus cher que la moyenne : mais qui vaut le coup vu la qualitĂ© des plats. Si tu as envie de te faire plaisir, c’est vraiment une bonne adresse !

lac titicaca

MĂȘme si j’ai aimĂ© dĂ©couvrir le lac Titicaca, je pense que si je devais y retourner, j’essaierai d’y rester plus longtemps et de sortir des sentiers battus !
Tu as déjà été au lac Titicaca toi ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.