3 jours à Yogyakarta : les visites incontournables et mes bonnes adresses

*Certains liens présents dans cet article peuvent être des liens affiliés. Ces liens affiliés me permettent de gagner une commission et donc de continuer à faire vivre ce blog. Pour toi, ça ne change rien !

 

Yogyakarta, sur l’île de Java a un caractère spécial. Par son statut, mais aussi par son ambiance, sa culture et ses habitants. En arrivant à Yogyakarta, on se rend tout de suite compte que l’atmosphère y est différente, et qu’on va s’y sentir bien. Et c’est exactement ce qui m’est arrivé : mon passage de quelques jours à Yogyakarta a été mon étape préférée de tout mon voyage en Indonésie.

Sommaire

Comment se rendre à Yogyakarta
Que visiter à Yogyakarta
Que visiter dans les alentours de Yogyakarta
Mes conseils pour visiter Yogyakarta
Mes bonnes adresses à Yogyakarta

Comment se rendre à Yogyakarta ?

Pour me rendre à Yogyakarta, j’ai pris un train de 6h depuis la ville de Bandung, où j’étais auparavant. J’ai pris un billet directement sur l’application Kai Access, et j’ai payé 243 750 IDR (14,70 €). Il est bien sûr également possible de rejoindre la ville en bus, ou en avion : en effet, Yogyakarta dispose de son propre aéroport international.
À savoir que Yogyakarta dispose d’
une localisation assez centrale sur l’île de Java. Ainsi, elle se situe à environ 6h de Bandung, 9h de Jakarta, et 7h de Malang en train.

Que visiter à Yogyakarta ?

Le Taman Sari

Le Taman Sari, ou temple de l’eau, est un temple très paisible qui se trouve en plein Yogyakarta. Ce temple servait auparavant de jardin et d’ère de repos au Sultan. À savoir que ce temple est en réalité constitué d’une multitude de bâtiments, dont la plupart ne sont plus accessibles aujourd’hui. Néanmoins, il est toujours possible de visiter les jardins d’eau ainsi que la mosquée.
C’est une visite que j’ai beaucoup appréciée :
j’ai trouvé les bâtiments très beaux et lumineux, et les jardins d’eau bien entretenus. Cependant, la visite est assez rapide. En outre, vu que la plupart des bâtiments ne sont plus accessibles, on finit rapidement de découvrir le site. Ça n’en reste pas moins une visite que j’ai adoré faire, et plutôt abordable : 5000 IDR (0,30 €) par personne, et 3000 IDR (0,18 €) de plus pour le permis caméra.

bassins d'eau taman sari
taman sari yogyakarta
bassin d'eau taman sari yogyakarta

En venant à Yogyakarta, la visite du Taman Sari est selon moi incontournable. À vrai dire, je l’ai même préférée à la visite du Kraton. Je te conseille donc vraiment d’y venir !

Le Kraton

Le Kraton est le palais du Sultan de Yogyakarta. S’il il y habite toujours, ses appartements sont bien évidemment fermés au public. Cependant, il est toujours possible de visiter les autres bâtiments.
Ma visite du Kraton a commencé… en me trompant de Kraton. En effet, en cherchant sur Google Maps, je me suis en fait rendue à une annexe du Kraton, qui était tout bonnement une exposition de calèches. Après m’être rendue compte de mon erreur, on a pu m’indiquer l’entrée principale et j’ai enfin pu me rendre au Palais du Sultan.

entrée kraton yogyakarta
intérieurs jardin kraton

Le Kraton ressemble à une véritable petite ville : écoles, moines ou encore commerces s’y trouvent, bien qu’on ne dirait pas de prime abord. De nombreuses salles sont aménagées pour pouvoir expliquer la vie du Sultan et son histoire aux visiteurs. On y trouve aussi bien photos, que statues ou encore armoiries.
J’ai aussi beaucoup apprécié l’architecture : les bâtiments sont blancs avec beaucoup de couleurs et de reliefs.
L’entrée du Kraton coûte 15 000 IDR par personne (0,90 €).

Même si j’ai apprécié la visite, je m’attendais à quelques panneaux plus informatifs. Même si les photos et les statues sont nombreuses, on retrouve peu de panneaux, ou tout du moins pas en anglais, ce qui rend parfois la compréhension difficile. Ça n’en reste pas moins une belle visite à faire lors de son passage à Yogyakarta.

temple kraton yogyakarta
allée kraton indonésie

La rue Malioboro

Il s’agit assurément de la rue commerçante de Yogyakarta. La rue Malioboro est connue pour ses restaurants et ses boutiques souvenirs. Même sans vouloir faire de shopping, il reste agréable de s’y balader et d’y découvrir les différentes échoppes !
Ce que j’ai apprécié, c’est qu’il est véritablement possible de marcher : après quelques mois en Asie, j’ai vite compris que les trottoirs étaient rares, et qu’il fallait en profiter ! La rue Malioboro est vraiment une rue piétonne, et
j’ai vraiment aimé pouvoir me balader sans partager le trottoir avec les voitures.

Que visiter dans les alentours de Yogyakarta ?

Le temple de Borobudur

Borobudur est assurément le temple le plus réputé de Yogyakarta et sa région. Et pour cause : ce temple imposant est reconnaissable par ses sculptures en forme de cloches, qui le rendent si particulier. C’est donc tout naturellement qu’en venant à Yogyakarta, je souhaitais visiter Borobudur.
Néanmoins, ma visite m’a laissée un souvenir plutôt mitigée.
Tout d’abord, car il m’a été impossible de visiter l’intérieur du temple. En effet, lors de ma visite en Août 2022, le temple était en travaux. Ainsi, il n’était possible de visiter que l’extérieur, c’est-à-dire d’en faire le tour.

Si cela permet tout de même de découvrir la beauté du lieu, j’en reste nécessairement un peu déçue. J’ai aussi trouvé le billet combiné Borobudur-Prambanan relativement cher : 652 500 IDR par personne, soit 39,44 €.
La visite a donc été plus rapide : environ 30 minutes. Cependant, si j’en ai l’occasion, je retournerais avec plaisir visiter l’intérieur.

temple borobudur indonésie
tour borobudur indonésie
détails borobudur yogyakarta

Le temple de Prambanan

Prambanan a été de loin mon temple préféré de tous ceux que j’ai pu visiter dans la région de Yogyakarta. Le site de Prambanan comprend plusieurs temples : on y trouve aussi ceux de Sewu, de Bubrah et de Lumbung. Si je n’ai pas trouvés ceux de Bubrah et Lumbung si intéressants, j’ai adoré celui de Sewu.

Celui-ci étant le plus excentré, il y avait bien moins de monde lorsque je suis partie le visiter. Il faut savoir que le temple de Sewu est aussi relativement imposant par rapport à ses voisins. Ainsi, j’ai pu prendre le temps de bien faire le tour, d’admirer les reliefs et d’admirer la lumière de fin de journée sur le temple.

temple prambanan
prambanan coucher du soleil

Enfin, j’ai terminé ma visite par le fameux temple de Prambanan et ses impressionnantes tours. J’y suis arrivée vers 16h30, soit à l’heure parfaite pour commencer à voir le soleil se coucher sur le site. En effet, le soleil se couche assez tôt en Indonésie : donc en arrivant à cette heure-là au temple de Prambanan, j’ai pu profiter de la golden hour.
On retrouve bien sûr plus de monde à Prambanan : néanmoins, on ne se marche pas sur les pieds pour autant.
J’ai trouvé ce temple majestueux, imposant, bien conservé et d’autant plus beau au coucher du soleil. Je trouve que c’est véritablement le meilleur moment pour y aller ! Mon conseil serait d’arriver sur le site de Prambanan vers 15h, pour avoir le temps de visiter les autres temples d’abord. Ensuite, vers 16h30, rends-toi au temple de Prambanan pour terminer la journée.

Si j’ai été plutôt déçue de Borobudur, je dois dire que Prambanan a vraiment dépassé mes attentes. Je ne peux que te conseiller de visiter ce site si tu viens à Yogyakarta !

Le temple de Mendut

Le temple de Mendut est le deuxième que j’ai visité, directement après celui de Borobudur. Situé à seulement 10 minutes en voiture de Borobudur, il s’agissait d’une recommandation de mon chauffeur Grab, avant de partir du côté de Prambanan.

mendut temple yogyakarta

Le site de Mendut est constitué d’un temple ainsi que d’un monastère, et les deux sont visitables. Pour la somme de 20 500 IDR (1,24 €), j’ai pu visiter le site et on était vraiment tous seuls. J’ai beaucoup apprécié ce temple, moins connu que son voisin et surtout très calme. Si le temple est assez petit, j’ai adoré me promener dans les jardins du monastère, découvrir les différents sculptures et statues religieuses. J’ai trouvé le lieu très apaisant : je ne peux que te conseiller d’y faire un détour avant ou après ta visite de Borobudur.

statue temple mendut
fleur yogyakarta

Le temple de Sambisari

Sambisari est un autre temple, visité juste avant de me rendre à Prambanan pour le coucher du soleil. Sa particularité est qu’il est en contrebas ! En effet, pour y accéder, il faut descendre des escaliers et passer des douves, ce qui rend le site assez particulier. Le temple est plus petit, mais le site reste à voir. En effet, j’ai trouvé ça vraiment surprenant ! L’entrée coûte 15 000 IDR (0,90 €) par personne.

Mes conseils pour visiter Yogyakarta

  • Renseigne-toi sur les différents temples à visiter autour de Yogyakarta. En effet, il n’existe pas que Borobudur et Prambanan ! En te renseignant en avance, tu pourras organiser tes journées de manière plus efficace.
  • Certains sites et temples sont fermés le vendredi : renseigne-toi avant de décider de t’y rendre.
  • Chaque hôtel et hostel propose les mêmes excursions, mais parfois à des prix différents : il est judicieux de faire le tour de quelques hôtels pour comparer les prix.
  • Si tu veux avoir plus de liberté de mouvement, tu peux opter pour la réservation d’un Grab sur plusieurs heures : directement dans l’application, cette solution est très pratique pour visiter à son propre rythme.

Mes bonnes adresses à Yogyakarta

Aloha Hotel, MG III/573B, Jl. Prawirotaman, Brontokusuman, Kec. Mergangsan. J’ai adoré ce petit hôtel intimiste avec son jardin intérieur ! Le propriétaire, français installé depuis 40 ans à Yogyakarta, est très serviable et accueillant.
Réserve dès maintenant en cliquant ici !

Adam’s Coffee, Jl. Prawirotaman No.1 No. 30, Brontokusuman, Kec. Mergangsan. Ce café propose un large choix de cafés chauds ou froids, qui étaient délicieux ! Il est aussi possible d’y déjeuner.

Por Aqui Stay & Dine, Jl. Prawirotaman No.31, Brontokusuman, Kec. Mergangsan. À la fois auberge de jeunesse, hôtel et restaurant, j’y suis allée pour dîner et j’ai adoré la nourriture ! Il s’agit évidemment de gastronomie mexicaine, ce qui permet de changer un peu de la nourriture indonésienne.

Yogyakarta est mon coup de cœur de tout mon voyage en Indonésie. J’y retournerais avec plaisir pour découvrir davantage la ville et ses environs !

Laisser un commentaire