A la découverte de Toronto:
2 jours dans la métropole ontarienne

Cet article sur Toronto est définitivement le PLUS EN RETARD que j’ai jamais posté sur ce blog ! A vrai dire, la première fois que je suis allée a Toronto… C’était le weekend de Thanksgiving, en octobre 2014. Oui, comme tu le vois ça fait un bon bout de temps ! Et j’ai eu l’occasion d’y retourner début septembre 2019, soit presque 5 ans plus tard.
J’avais vraiment un bon souvenir de Toronto, donc j’étais vraiment contente d’y retourner et de pouvoir explorer de nouveau cette ville !

Se rendre à Toronto depuis le Québec

Toronto est une ville plutôt facilement accessible depuis le Québec: cependant, elle est quand même assez éloignée de Montréal et de Québec. Il faut compter environ 7h de trajet entre Montréal et Toronto, et 10h depuis Québec !
Afin de ne pas payer une blinde tout en optimisant le temps que j’avais sur place, j’ai décidé de prendre l’avion (un aller simple au tarif le plus économique) avec Porter Airlines. L’aller simple m’a coûté 80 €. J’ai ensuite pris le bus de nuit pour rentrer a Montréal, avec la compagnie Greyhound, et cet aller simple en bus m’a coûté environ 60 dollars (41,14 €).
Tu peux également si tu le souhaites louer une voiture sur le site Turo, qui est un site de location de voitures entre particuliers. J’ai utilisé le site plusieurs fois, et honnêtement je le trouve pas mal ! 

Bref, je trouve que Toronto est quand même facilement accessible depuis le Québec, bien que le trajet puisse être long en bus. Si tu veux couper un peu la route et faire une pause sur le chemin, je te conseille de t’arrêter a Ottawa, qui est à 2h de Montréal et donc à 5h de Toronto. C’est une bonne pause sur une journée avant de reprendre la route.

Toronto, une ville bien américanisée 

Je me souviens, en 2014, avoir eu une impression vraiment bizarre à Toronto: celle d’avoir passé la frontière et d’être aux Etats-Unis ! Habitant à l’époque à Ottawa, autant te dire que je passais presque d’un extrême a l’autre.
Et pourtant, j’ai trouve que c’était une ville vraiment relax, bien qu’elle soit bien plus grande qu’Ottawa ou Montréal. Au cours de mes deux weekends la-bas, j’ai découvert pas mal de quartiers sympas et d’endroits a visiter qui valent le détour. 


Le Financial District

Le Financial District correspond vraiment au centre-ville de Toronto. D’ailleurs, le Nathan Philips Square et la CN Tower se situent dans le centre-ville, au milieu de tous ces énormes buildings ! C’est d’ailleurs le quartier que j’ai visité en premier les 2 fois ou je suis allée a Toronto.
Le Nathan Philips Square m’a pas mal plus, car il y a toujours de l’ambiance et quelque chose qui s’y passe. C’est une place assez grande et centrale, avec un bassin au milieu ou les gens s’assoient autour pour se relaxer ou manger un bout. Quand je suis retournée a Toronto en Septembre 2019, il y avait un festival de nourriture chinoise a l’occasion de l’anniversaire de l’amitié sino-canadienne ! Résultat, j’ai parcouru des dizaines de stands de nourriture chinoise le tout dans une ambiance vraiment cool. L’hiver, on y retrouve aussi une patinoire ! 
Le Nathan Philips Square est situe juste en face du Toronto City Hall.; l’architecture est assez futuriste pour un City Hall je trouve d’ailleurs ! 


Un peu plus loin, à environ 7 minutes de marche, on se retrouve à Dundas Square. Avant que j’aille à Toronto pour la première fois, on m’avait souvent décrit Dundas Square comme étant le Times Square de Toronto, Je dirais que c’est vrai, surtout pour le nombre de panneaux publicitaires lumineux et l’effervescence qu’on y trouve, mais on s’entend que c’est quand même a une échelle bien moindre ! Tout comme le Nathan Philips Square, Dundas Square est l’endroit idéal ou aller si tu cherches a faire quelque chose, car des événements sont organises très fréquemment sur cette place. J’ai eu par exemple l’occasion d’assister aux Championnats de Poutine et d’y passer la Nuit Blanche 2014 !
Je te conseille d’y passer pour voir les événements qui s’y déroulent. C’est toujours cool de tomber sur des events organisés quand on est en voyage dans une nouvelle ville, et comme Dundas Square est vraiment centrale, tu risques fortement d’y passer à un moment donné. 

Plus au niveau des bords du lac Ontario, j’ai eu l’occasion d’aller a la CN Tower deux fois.  Honnêtement, même si la vue depuis la CN Tower est vraiment belle et impressionnante, je trouve le prix vraiment élevé… 38 dollars + taxes (26,17 €) pour une admission adulte. Je trouve ça un peu cher, mais il faut avouer que la vue, le service et les informations données sont quand même pas mal. Bref, selon moi c’est une visite à faire, mais une seule fois suffit. Depuis la CN Tower, il est même possible de participer a une activité permettant de littéralement se suspendre au dessus du vide ! Tu dois t’en douter, JE NE L’AI PAS FAIT !
En tout cas, il y a pas à dire: la vue vaut quand même le coup, surtout pour la vue sur les Toronto Islands et le lac Ontario. 


Distillery District

Définitivement, le Distillery Ditrict a été un de mes quartiers préférés à Toronto. Ce quartier entièrement fait de briques aux airs industriels date en réalité de 1859, et est aujourd’hui un lieu où l’on trouve des boutiques, des restaurants, et pas mal d’animation. Quand j’y suis allée, il y avait même un petit marché éphémère  !
Quelque chose à noter que j’ai vraiment apprécié, c’est que tout ce quartier est uniquement piéton. Ça change un peu, surtout dans une ville comme Toronto ou l’on se retrouve facilement bloque dans les transports ou dans la foule ! En plus, le Distillery District est situé `très proche du bord de l’eau, ce que je trouve super agréable. C’est surtout un quartier où l’on se balade, mais je ne regrette pas du tout d’y être allée ! C’est selon moi un des plus beaux coins de Toronto


Kensington Market et Chinatown

J’avais déjà eu l’occasion d’aller visiter le quartier de Kensington Market et Chinatown pendant ma première visite de Toronto en 2014, résultat, j’ai tellement aimé que j’ai voulu y retourner une deuxième fois ! 
Kensington Market, c’est selon moi un quartier un peu atypique de Toronto. Déjà, c’est vraiment petit ! Ensuite, c’est un quartier un peu artiste où l’on retrouve aussi bien du street art à chaque coin de rue, que des friperies en tout genre, que des maisons totalement colorées. Personnellement, j’adore ce type de quartier totalement hétéroclite


Les Toronto Islands

Voilà un coin que j’ai découvert pendant ma deuxième visite de Toronto: les Toronto Islands. Ce petit archipel d’îles en face de Toronto est très facilement accessible en ferry depuis downtown. En fait, il s’agit d’un parc où les habitants de Toronto viennent se relaxer et faire du vélo ou du bateau le week-end. Je n’en avais que très peu entendu parler avant de jeter un œil à mon guide de voyage. Et pourtant, c’est apparemment bien connu ! 

Le ferry (que l’on prend au niveau de Harbour Square Park) effectue plusieurs liaisons par jour qui permettent d’arriver à trois endroits distincts des Toronto Islands. Personnellement, le ferry que j’ai pris m’a déposé à l’arrivée principale, sur Central Island. À savoir que toutes les iles des Toronto Islands peuvent être reliées a pied, donc pas de panique si vous vous retrouvez sur le mauvais ferry ! Le ticket aller-retour m’a couté 8.19 $ (5.63 €). Tu peux retrouver tous les prix des tickets et des horaires de ferry sur le site de la ville de Toronto: ICI

J’ai été assez surprise de voir la plage juste en face de Toronto ! Et oui, les Toronto Islands ont aussi quelques petites plages, qui franchement donnaient bien envie de s’allonger au soleil (mais il faisait que 15 degrés alors j’ai évité). Vraiment, c’est un parc que je recommande de visiter ! J’y suis allée un dimanche quelques heures avant de reprendre mon bus de nuit pour Montréal, et il faut avouer que c’était bien relaxant de se balader là-bas avant de m’asseoir plusieurs heures dans un bus. 


Comment se déplacer à Toronto ?

Bien qu’il soit selon moi plutôt facile de se déplacer à pied dans Toronto, il est vrai que pour certaines distances, il vaut mieux prendre le métro (surtout si, comme moi, ton AirBnB est un peu excentré). 
La TTC (Toronto Transit Commission) est constituée de plusieurs lignes de métro et de trams qui fonctionnent super bien. J’ai d’ailleurs trouvé le métro bien pratique et les lignes de métro pas trop compliquée sa comprendre ! Il est possible de se procurer des pass journaliers ou hebdomadaires. Un passage coûte 3.25 $ et un pass de 24 heures coûte 13 $.
Pour te renseigner sur les services de transport de Toronto, tu peux cliquer ICI


Mes bonnes adresses à Toronto

Mon AirBnB était un peu excentré, mais très grand, super propre et plutôt abordable ! Situé à environ 25 minutes du centre-ville, je trouve que c’était le logement parfait pour mon séjour à Toronto.
> Oublie pas d’utiliser mon lien de réduction AirBnB pour avoir une réduction sur ta première réservation !

Restaurant la Carnita, 130 Eglinton Avenue E. Ce restaurant mexicain était justement pas très loin de mon AirBnB. La déco était super belle, les tacos étaient bons et les cocktails aussi ! Mais attention, ça chiffre vite. 

Our Spot Café, 180 Baldwin Street. Situé en plein quartier de Kensington Market, il s’agit d’un brunch des plus typiques mais qui vraiment vaut le coup ! Pas si cher que ça pour un brunch de Toronto, les assiettes sont bien fournies et la cuisine est ouverte sur la salle, ce qui donne un coté animé vraiment cool. Je recommande !


Si tu es fan de city-trip, Toronto est l’endroit idéal pour ça ! C’est selon moi un bon mélange entre quartiers urbains, nature et visites en tous genres. N’hésite pas à aller découvrir cette ville ! 

Laisser un commentaire