my travel project thingvellir islande

Cercle d’Or : que découvrir et visiter ?

Fin 2021, je partais pour quelques jours en Islande, pays que je n’avais encore jamais découvert. Je voulais visiter la “Terre de Glace” depuis très longtemps, et j’en ai enfin eu l’occasion !
Avec seulement quelques jours sur place, mes visites ont été concentrées sur le fameux Cercle d’Or (Golden Circle). Cette région située au sud de l’Islande et à l’est de la capitale Reykjavik est connue pour ses paysages fabuleux et ses coins à ne pas manquer.

Dans cet article, je te propose de découvrir quelques coins du Cercle d’Or pour ton prochain voyage en Islande !

carte islande

Au sud de Reykjavik

Blue Lagoon

Le Blue Lagoon se situe relativement proche de l’aéroport de Keflavik, et est très certainement la source géothermale la plus connue d’Islande. Si tu décides de t’y rendre, sache que le Lagon est victime de son succès : le prix d’entrée est de 46 €. Ce prix donne accès à :

  • l’entrée au Blue Lagoon,
  • un masque de silice,
  • une serviette de bain,
  • une boisson gratuite au choix.

Malgré son prix, j’ai adoré mon expérience sur place : le lagon est relativement grand, et en plein hiver, le lever du soleil sur le lagon donne une expérience mystique ! Je te conseille d’y rester au moins 2 heures, histoire de bien profiter de l’ambiance et des environs.
Par ailleurs, il est également possible de déjeuner sur place, avec vue sur le lagon. Si tu en as la possibilité, c’est une expérience supplémentaire vraiment sympa !

blue lagoon islande 2
blue lagoon islande
lever de soleil blue lagoon islande

Seltún

Seltún est un site géothermique où il est possible de découvrir et d’observer plusieurs sources d’eau chaude. L’activité géothermique y est importante, les couleurs des sources sont vraiment belles, et c’est selon moi un site à voir !
Le site est gratuit, et un chemin balisé permet de se balader entre les différents bains de boue et fumerolles. Bien que le tour soit assez rapidement fait, je te conseille au moins 30 à 45 minutes pour bien prendre le temps, et surtout pour admirer les paysages alentours !

sources d'eau chaude de seltun islande
site de seltun
site de seltun islande fumerolles

À l’est de Reykjavik

Gulfoss

Gulfoss est la cascade la plus populaire d’Islande, et l’une des plus impressionnantes d’Europe. Il s’agit de l’un des coins emblématiques du Cercle d’or, et pour cause : le débit d’eau est impressionnant, et le bruit dénote de la force de cette cascade !
Tout comme le site de Seltun, l’accès à Gulfoss est gratuit. Un parking permet de se garer proche de la cascade. Il est possible d’observer Gulfoss depuis deux promontoires, l’un se trouvant plus haut que la chute en elle-même, et un autre davantage en contrebas.

Par le promontoire le plus bas, prépare-toi à te prendre un peu d’eau, et des rafales de vent ! Néanmoins, c’est de cet endroit que tu pourras observer de plus près la puissance de la chute d’eau. Du promontoire le plus haut, tu auras une vue plus panoramique sur la chute, la rivière Hvítá dans laquelle la cascade Gulfoss se jette, et sur les paysages alentours.
J’ai vraiment adoré découvrir Gulfoss, qui selon moi démontre vraiment de la force et de la spécificité des paysages islandais ! C’est selon moi un incontournable du Cercle d’Or, qui vaut le détour.

gulfoss islande
gulfoss cercle d'or islande
vue rivière gulfoss

Geysir

Le site de Geysir se situe à seulement 10 minutes en voiture de Gulfoss : c’est donc une bonne idée de coupler les deux visites !
Geysir est un autre site géothermique important, sur lequel il est possible de découvrir la force des geysers islandais. On compte sur le site 4 sources différentes, qui sont plus ou moins actives. Pas de souci pour trouver le geyser le plus actif : c’est là où se trouvera la foule, celui-ci crachant de l’eau bouillante toutes les 5 à 10 minutes environ. D’autres sources permettent d’observer les couleurs, l’eau en ébullition et les fumerolles, mais celles-ci ne sont pas forcément actives : n’espère donc pas voir des geysers à chaque source !

geyser site de geysir

Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est le sentier permettant de prendre de la hauteur, et de découvrir la vallée derrière Geysir. Ce sentier dispose de deux points de vue, et constitue une balade de 20 à 30 minutes ! En plein hiver, c’est l’occasion de voir des paysages avec ou sans neige typiques de l’Islande, tout en observant le crachat des geysers de plus loin. C’est impressionnant !

Comme les autres sites, l’accès à Geysir est gratuit.

vue geysir
maison islande geysir

Parc National de Thingvellir

Assurément, le parc national de Thingvellir (Þingvellir en islandais) a été mon coup de cœur de ce voyage. Ce parc est un lieu chargé d’histoire pour le peuple islandais. En effet, pendant plusieurs siècles, c’est sur ces terres que se tenait l’Althing, une assemblée parlementaire annuelle qui élaborait les lois islandaises et a façonné l’avenir du pays.
Désormais parc national, Thingvellir donne l’occasion de s’intéresser davantage à l’histoire de l’Islande ainsi qu’à sa géographie. En outre, on peut facilement observer les failles séparant les plaques tectoniques nord-américaines et eurasiennes. On peut aussi se balader pour observer les cascades, ou juste regarder les montagnes à l’horizon qui s’étendant à perte de vue.

my travel project thingvellir islande

Pour profiter au mieux du parc National de Thingvellir, je te conseille au minimum 3 heures. En effet, les endroits à découvrir sont nombreux !
On commence tout d’abord sa visite en traversant la faille d’Alamannagha, ce qui représente bien la séparation géologique entre les deux continents. On continue ensuite sur le point de vue de Lögberg, qui représente l’endroit où se tenait auparavant l’assemblée parlementaire islandaise. Le point de vue à cet endroit est vraiment à voir !

J’ai également beaucoup apprécié me rendre à la cascade d’Oxararfoss : surtout car celle-ci était recouverte d’une fine couche de neige ! Pour s’y rendre, les panneaux indicateurs sont faciles à suivre. Le chemin est bien valisé (quoique un peu glissant par endroits en plein hiver).
Par contre, j’ai moins aimé la si populaire faille de Silfra, dans laquelle il est possible de plonger d’observer la séparation entre les deux continents. Selon moi, celle-ci n’a d’intérêt que si justement, on y plonge ! Pas de quoi s’arrêter donc, si tu n’es pas adepte de snorkelling.

faille de silfra islande
entrée parc national de thingvellir

Le cratère de Kerid

Visite un peu moins connue, Kerid (Kerið en islandais) est un petit cratère qu‘il est possible de visiter pour observer ses différentes couleurs et son lac au coeur du cratère. Ce cratère rempli d’eau est techniquement situé en dehors du Cercle d’Or, à proximité de la ville de Selfoss. Néanmoins, pour observer un autre phénomène géologique typiquement islandais, c’est une visite à faire !
Il est possible de faire le tour du cratère à pied, mais aussi de descendre jusqu’au lac. Ce qui est selon moi le plus impressionnant, ce sont les différentes couleurs que l’on peut observer : du rouge, du jaune, du vert et du gris ! Ce n’est pas quelque chose que l’on voit souvent, et c’est assez inédit.

Contrairement aux autres sites que j’ai pu visiter dans le Cercle d’Or, l’entrée au cratère de Kerid est payante : 400 ISK par personne, soit l’équivalent de 2,70 €.

cratère de kerid
cratère de kerid islande
my travel project kerid islande

Si tu pars découvrir l’Islande pour la première fois, alors le Cercle d’Or sera une super introduction aux différents sites géologiques et à la nature islandaise. En tout cas, je ne regrette pas du tout ma visite de cette région d’Islande !

Laisser un commentaire

3 commentaires

Inscris-toi dès maintenant pour ne pas rater la sortie du Guide du PVT à Montréal !
This is default text for notification bar