foire aux questions Ă©tudier au canada

Foire au Questions : Étudier au Canada

*Certains liens prĂ©sents dans cet article peuvent ĂȘtre des liens affiliĂ©s. Ces liens affiliĂ©s me permettent de gagner une commission et donc de continuer Ă  faire vivre ce blog. Pour toi, ça ne change rien !

 

Je reçois trĂšs trĂšs souvent des questions concernant le Canada et les Ă©tudes que j’ai faites lĂ  bas. Voici TOUTES les questions que je reçois le plus frĂ©quemment, avec leurs rĂ©ponses ! 

N’oublie pas de vĂ©rifier la vĂ©racitĂ© de chaque information. MĂȘme si je m’appuie toujours sur des informations officielles pour complĂ©ter mes rĂ©ponse, tu n’es jamais Ă  l’abri d’un changement de loi ou de procĂ©dure. Le mieux est de se renseigner auprĂšs de l’universitĂ©, ou sur le site du MinistĂšre de l’Immigration du Canada.

Sommaire

Admission Ă  l’universitĂ©
Papiers administratifs
L’universitĂ© au Canada
Job Ă©tudiant
Santé et assurance maladie
Le logement Ă©tudiant
Autres

Admission Ă  l’universitĂ©

On me demande d’envoyer des copies certifiĂ©es conformes de mes relevĂ©s de notes. Comment faire ?

Pour faire certifier conforme tes relevĂ©s de notes, il faut gĂ©nĂ©ralement se rendre Ă  la mairie de ta ville, en amenant les originaux et des photocopies. Il faut demander Ă  les faire certifier conforme en prĂ©cisant qu’il s’agit d’une procĂ©dure pour le Canada.

Si la mairie de ta ville ne propose pas ce service, il faut se renseigner sur quel avocat agréé peut procéder à la vérification de la conformité. 

Quand faire ma demande d’admission pour l’universitĂ© au Canada ?

Les demandes d’admission se font bien plus tît pour le Canada que pour la France.
Au Canada, il est possible de commencer son programme d’études Ă  chaque nouvelle session (=semestre): donc en septembre, en janvier ou en juin ! 

Peu importe la session Ă  laquelle tu souhaites commencer, il faut t’y prendre environ 8 Ă  9 mois Ă  l’avance. Par exemple, si tu souhaites commencer ton programme en septembre, il faudra envoyer ta demande d’admission Ă  l’universitĂ© au mois de janvier ou fĂ©vrier, au plus tard en mars. GĂ©nĂ©ralement, les dates limites d’envoi des dossiers d’admission sont prĂ©cisĂ©es sur le site de l’universitĂ©.

De maniÚre générale, on retrouve ce schéma-là :
– Septembre : avant le 1er fĂ©vrier
– Janvier : avant le 1er mai
– Juin : avant le 1er novembre

Ces dates changent en fonction des universitĂ©s, donc n’oublie pas de vĂ©rifier par toi-mĂȘme ! 

Quels sont les dĂ©lais d’attente pour recevoir une rĂ©ponse Ă  ma demande d’admission ?

AprĂšs avoir envoyĂ© ton dossier d’admission, le dĂ©lai d’attente peut ĂȘtre de trois Ă  six mois pour obtenir une premiĂšre rĂ©ponse. 

J’ai Ă©tĂ© acceptĂ© dans deux universitĂ©s : comment choisir ?

Le mieux est de savoir ce que tu priorises dans ton choix d’universitĂ© :
– le programme d’études ?
– la localisation ?
– le campus ?
– la langue dans laquelle tu vas Ă©tudier ? 
– la rĂ©putation de l’universitĂ© ?
– les frais de scolaritĂ© ?

En fonction de la réponse à ces différentes questions, tu devrais pouvoir faire un choix.

Comment fonctionnent les accords France-Québec ?

Les accords France-Québec sont des accords qui ont été ratifiés afin de faciliter la mobilité universitaire.
Ainsi, les Ă©tudiants français qui souhaitent Ă©tudier en Master ou en Doctorat au QuĂ©bec, paieront les mĂȘmes frais de scolaritĂ© qu’une Ă©tudiant quĂ©bĂ©cois. Ils ne sont pas considĂ©rĂ©s, au regard des frais de scolaritĂ©, comme des Ă©tudiants internationaux.

Depuis le 1er Mars 2016, ces accords ne s’appliquent plus aux Ă©tudiants français qui viennent Ă©tudier en BaccalaurĂ©at (=licence) au QuĂ©bec : ils sont de nouveau considĂ©rĂ©s, au regard des frais de scolaritĂ©, comme des Ă©tudiants internationaux. 

Dois-je passer un test d’anglais pour mon admission ?

Si ton programme est dispensĂ© en anglais ou si tu intĂšgres une universitĂ© anglophone ou bilingue, un test d’anglais peut en effet t’ĂȘtre demandĂ©.
DĂ©pendamment de l’universitĂ©, il peut s’agir d’un test en ligne imposĂ© par l’universitĂ©, ou bien d’un test conventionnĂ© comme le TOEFL, le TOEIC ou l’IELTS. Chaque universitĂ© a ses prĂ©fĂ©rences, et il est prĂ©fĂ©rable de se renseigner sur le test demandĂ© avant de s’inscrire. 

Papiers administratifs

Quels sont les papiers que je dois me procurer pour étudier au Québec ?

Pour Ă©tudier au QuĂ©bec, il faut d’abord faire une demande de Certificat d’Acceptation du QuĂ©bec (CAQ). Pour obtenir le CAQ, il faudra fournir divers papiers, dont ta lettre d’acceptation Ă  l’universitĂ©. Donc, tu ne pourras faire aucune dĂ©marche de visa sans lettre d’acceptation.

AprĂšs avoir obtenu ton CAQ, tu pourras faire ta demande de permis d’études.

Voici les liens utiles concernant ces deux papiers Ă  obtenir :
– le CAQ : http://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/services/caq-electronique/index.html 
– le permis d’études : http://www.cic.gc.ca/

Je viens Ă©tudier au Canada pour moins de six mois. Dois-je demander un permis d’études ?

Non. Pour Ă©tudier moins de six mois au Canada, il n’y a pas besoin de faire de demande de CAQ ou de permis d’études.
Cependant, il faudra prĂ©senter Ă  l’arrivĂ©e au Canada la lettre d’acceptation de l’universitĂ© (prĂ©cisant la durĂ©e de ton programme d’études), et aussi une attestation de preuve de fonds suffisants pour six mois. 

Combien coĂ»tent les procĂ©dures pour obtenir le permis d’études ?

Le permis d’études coĂ»te pour un futur Ă©tudiant français 150 $CAD, soit 99 € (tarif au 28/08/2018). 
Pour un Ă©tudiant qui part Ă©tudier au QuĂ©bec, il faut en plus payer les frais liĂ©s au CAQ, qui sont de 122 $CAD, soit 74 € (tarif au 1er janvier 2018). 

Tarifs pour le CAQ : https://www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/fr/immigrer-installer/etudiants/obtenir-autorisations/certificat-acceptation/frais-exiges.html
Tarifs pour le permis d’études : http://www.cic.gc.ca/francais/information/frais/resultat.asp?countrySelect=FR&lob=sp

Est-il possible de changer de programme d’études en cours d’annĂ©e ?

Oui, il est possible de changer de programme d’études ! 
Si tu souhaites changer de programmes d’études au sein de ton universitĂ©, il faudra se renseigner auprĂšs de la facultĂ© directement pour connaĂźtre la procĂ©dure.

Si tu souhaites changer de programme d’études pour un autre dans une autre universitĂ©, alors il faudra adresser une demande d’admission classique, en demandant Ă  ce que certains de tes crĂ©dits puissent ĂȘtre transfĂ©rĂ©s s’ils sont reconnus/validĂ©s par ta nouvelle universitĂ©. 

Je n’ai pas les prĂ©-requis pour ĂȘtre admis dans mon programme. Que faire ?

Renseigne-toi directement auprĂšs du bureau de l’admission de l’universitĂ© pour savoir quels cours tu dois prendre ou quels examens tu dois passer pour pouvoir ĂȘtre admis dans le programme que tu souhaites. 
DĂ©pendamment de la rĂ©ponse donnĂ©e, tu pourras peut ĂȘtre commencer l’universitĂ© avec une session de « mise Ă  niveau », oĂč tu suivras tous les cours prĂ©-requis pour entrer dans le programme.

Si tu dois prouver d’un certain niveau de langues, renseigne-toi sur les certifications que tu dois passer et les Ă©coles de langues au Canada. 

Dois-je passer un test d’anglais pour mon admission ?

Si ton programme est dispensĂ© en anglais ou si tu intĂšgres une universitĂ© anglophone ou bilingue, un test d’anglais peut en effet t’ĂȘtre demandĂ©.
DĂ©pendamment de l’universitĂ©, il peut s’agir d’un test en ligne imposĂ© par l’universitĂ©, ou bien d’un test conventionnĂ© comme le TOEFL, le TOEIC ou l’IELTS. Chaque universitĂ© a ses prĂ©fĂ©rences, et il est prĂ©fĂ©rable de se renseigner sur le test demandĂ© avant de s’inscrire. 

Dois-je payer des frais de dossier pour ma demande d’admission ?

Oui ! 
Il te sera demandĂ© de payer ces frais avant que ta demande d’admission soit envoyĂ©e. Ces frais peuvent varier de maniĂšre gĂ©nĂ©rale entre 60 et 120 euros. 

L’universitĂ© au Canada

Combien coĂ»te l’universitĂ© au Canada ?

Les frais de scolaritĂ© dĂ©pendent de plusieurs choses: ton statut Ă  l’universitĂ©, ton programme, mais aussi la province oĂč tu Ă©tudies et ton niveau d’études.
Ainsi, une personne qui bĂ©nĂ©ficie des accords France-QuĂ©bec, qui Ă©tudie dans un baccalaurĂ©at en droit Ă  Sherbrooke n’aura pas du tout les mĂȘmes frais de scolaritĂ© qu’un Ă©tudiant international qui Ă©tudie les sciences industrielles Ă  Toronto dans une maĂźtrise.

Tous les sites des universitĂ©s disposent d’un outil pour estimer les frais de scolaritĂ©. Si tu ne trouves pas, le mieux est d’envoyer un mail au bureau des Ă©tudiants internationaux de l’universitĂ© dans laquelle tu voudrais Ă©tudier. 

Comment fonctionne le systĂšme d’études au Canada ?

Au Canada, le systĂšme d’études est assez similaire au systĂšme europĂ©en. On commence l’universitĂ© par un baccalaurĂ©at (Ă©quivalent Licence), puis on peut continuer par une maĂźtrise (Ă©quivalent Master), et un doctorat. On y rentre directement aprĂšs le lycĂ©e (le secondaire), SAUF au QuĂ©bec.

Au QuĂ©bec, il faudra d’abord aller dans un CĂ©gep (qui est l’équivalent du community college aux Etats-Unis), pour obtenir un DiplĂŽme d’Etudes CollĂ©giales (DEC), avant de pouvoir entrer Ă  l’universitĂ©. 

Il existe des community colleges également dans le reste du Canada, dans lesquels on peut étudier aprÚs le lycée/secondaire. 

Comment fonctionne un programme d’études au Canada ?

Chaque programme d’études se dĂ©compose non pas en semestres Ă  valider comme en France, mais par crĂ©dits.
Les crédits correspondent à un certain nombre de cours à valider pour obtenir ton diplÎme.

Par exemple, pour obtenir mon diplÎme de master à Montréal, je devais valider 45 crédits en tout :
– 30 crĂ©dits de cours, 
– 15 crĂ©dits de stage.

Sachant que mes cours équivalaient à 3 crédits à chaque fois, je devais donc prendre 10 cours en tout pour valider mon master. 
Pour mes 15 crédits de stage, je devais réaliser un stage de 3 à 6 mois et rendre un mémoire à la fin de mon stage. Par session (=semestre), on prend généralement 3 ou 4 cours. 

Dans certains programmes d’études, tu peux ĂȘtre amenĂ© Ă  choisir une spĂ©cialisation ou une option. 

Comment se dĂ©roule un cours Ă  l’universitĂ© au Canada ?

Au Canada, les cours ne se dĂ©roulent pas de la mĂȘme maniĂšre qu’en France. 
Si on retrouve bien sĂ»r certains cours en amphi comme Ă  l’universitĂ© en France, il y a aussi de nombreux cours Ă  30, 40, 50 Ă©lĂšves. 

Les cours sont gĂ©nĂ©ralement plus interactifs qu’à l’universitĂ© en France, oĂč les Ă©lĂšves sont beaucoup plus sollicitĂ©s Ă  participer. 
Au niveau des devoirs, des lectures sont gĂ©nĂ©ralement donnĂ©es d’un cours Ă  l’autre, ou des devoirs du style « contrĂŽle continu ». En 2 ans d’études au Canada, je n’ai jamais eu le systĂšme « partiels » oĂč la validation du cours consiste en un seul examen Ă  la fin du semestre. 

A noter aussi, que les professeurs aiment les présentations orales et les projets de groupe. 

Dans quelle langue Ă©tudie-t-on au Canada ?

En français, et en anglais ! 
Tout dĂ©pend de la rĂ©gion oĂč l’on souhaite partir Ă©tudier. Si au QuĂ©bec et au Nouveau Brunswick on parle français, les autres provinces et territoires du Canada parlent anglais.

Par consĂ©quent, tu auras plus de probabilitĂ©s d’étudier en français au QuĂ©bec et au Nouveau Brunswick. 
NĂ©anmoins, il existe aussi des universitĂ©s anglophones au QuĂ©bec et au Nouveau Brunswick, comme il existe des universitĂ©s bilingues dans les provinces anglophones ! Il suffit de se renseigner directement sur le site de l’universitĂ©. 

Est-il possible de faire un Ă©change universitaire au Canada ?

Bien sûr ! 
Il suffit de te renseigner sur les Ă©changes universitaires proposĂ©s par ton universitĂ© ou ton Ă©cole, et quels sont les programmes d’échange auxquels tu peux prĂ©tendre: accord bilatĂ©ral, programme Study Abroad ou programme MICEFA par exemple. 

Quelle est la charge de travail Ă  l’universitĂ© ?

Cela varie en fonction de ton programme et de ton degrĂ© d’études, mais il faut fournir un travail continu.
Le nombre d’heure de cours par semaine est plus lĂ©ger qu’à l’universitĂ© en France (entre 9 et 12h de cours par semaine), mais les heures de travail demandĂ©es aprĂšs les cours sont plus importantes.

En matiĂšre de travail personnel, il y a souvent beaucoup de lectures d’un cours Ă  l’autre, des analyses ou rĂ©dactions Ă  rendre, qui constituent plusieurs heures en plus par semaine. 

Il y a-t-il des associations Ă©tudiantes ou des clubs ?

Il y en a Ă  l’universitĂ©, et beaucoup mĂȘme ! L’onglet « Vie Ă©tudiante » du site de ton universitĂ© devrait t’aiguiller sur les associations Ă©tudiantes et les clubs existants.
Dans les Cégeps, il en existe également, mais cela reste généralement plus rare. 

Job Ă©tudiant

Est-il possible de travailler avec un permis d’études au Canada ?

Oui, c’est possible ! 
Un permis d’études permet de travailler 20 heures par semaine. Attention, il n’est pas possible de travailler dans certains secteurs avec le permis d’études : notamment les domaines mĂ©dicaux ou avec les enfants. 

Dois-je ouvrir un compte bancaire canadien pour travailler ?

Si tu souhaites travailler au Canada, ouvrir un compte bancaire est un peu inévitable. La plupart des jobs remunÚrent par chÚque (donc un peu galÚre à faire encaisser sur un compte français). Et quand ils rémunÚrent par virement, les RIB français ne sont pas acceptés. 

Il y a-t-il des procédures à faire avant de chercher un job étudiant ?

Afin de pouvoir chercher (et obtenir !) un job Ă©tudiant, tu dois obligatoirement t’inscrire Ă  la RAMQ (la SĂ©curitĂ© Sociale du QuĂ©bec) et obtenir ton NAS (NumĂ©ro d’AssurĂ© Social). 

Voici des liens utiles :
– s’inscrire à la RAMQ : http://www.ramq.gouv.qc.ca/fr/citoyens/assurance-maladie/inscription/Pages/ententes-autres-pays.aspx
– obtenir son NAS : https://www.canada.ca/fr/emploi-developpement-social/services/numero-assurance-sociale/rapports/demander.html

Quel est le salaire que je peux avoir avec un job Ă©tudiant ?

Le salaire que tu peux avoir avec un job étudiant dépend du salaire minimum de la province dans laquelle tu étudies. 
Au QuĂ©bec, depuis mai 2018, le salaire minimum est de 12 $CAD de l’heure (7,92 €). 

Donc, en travaillant 20 heures par semaine, tu peux arriver à un salaire par mois de 960 $CAD (634 €). 
À noter cependant, que pour certains types de mĂ©tiers (notamment ceux oĂč il est courant de recevoir des pourboires), ce salaire minimum est plus faible (9,70 $CAD, soit 6,40 €). 

Santé et assurance maladie

Dois-je souscrire Ă  une assurance pour Ă©tudier au Canada ?

Au Canada, la politique en matiĂšre d’assurance dĂ©pend de chaque province et territoire. NĂ©anmoins, une assurance est obligatoire: il peut s’agir de l’assurance de la province dans laquelle tu Ă©tudies, ou une assurance privĂ©e. A toi de te renseigner sur la politique de ta province.

Au QuĂ©bec, pour les Ă©tudiants provenant de certains pays, il est obligatoire de s’inscrire Ă  la RAMQ (RĂ©gie de l’Assurance Maladie du QuĂ©bec). En effet, celle-ci bĂ©nĂ©ficie d’accords de rĂ©ciprocitĂ© en matiĂšre de sĂ©curitĂ© sociale.

En savoir plus sur la RAMQ et les ententes avec d’autres pays > http://www.ramq.gouv.qc.ca/fr/citoyens/assurance-maladie/inscription/Pages/ententes-autres-pays.aspx

Qu’est ce que le NAS ?

Le NAS est le NumĂ©ro d’AssurĂ© Social: il est obligatoire pour tout Ă©tudiant qui souhaite obtenir un job Ă  cĂŽtĂ© de ses cours.

En savoir plus sur le NAS : ICI

Le logement Ă©tudiant

OĂč chercher un logement Ă©tudiant ?

Pour chercher un logement Ă©tudiant, tu peux t’adresser directement au service Logement de ton universitĂ©, qui propose souvent des logements en rĂ©sidence Ă©tudiante.
Sinon, tourne-toi vers les groupes Facebook pour chercher un logement ! 

Voici aussi quelques sites qui pourront t’aider à commencer ta recherche de logement : 
www.toutmontreal.com
www.cherchetrouve.ca
www.rentaplacenow.com
www.canada.accommodationforstudents.com
www.craigslist.com
www.kijiji.ca
www.canada-annonces.com 

Combien coûte le loyer au Canada ?

Tout dépend, comme en France, de la région et surtout de la ville ! 
Pour un appartement seul, on peut commencer à partir de 600 $CAD, mais cela peu aller jusqu’à 1500 ou 2000 $CAD


La colocation permet généralement de diviser ce prix par deux ou par 3.
Il ne faut pas oublier de rajouter Ă  ça le prix de l’électricitĂ©, du chauffage et de la box Internet, soit de 50 Ă  120 $CAD en plus par mois. 

Autres

Est-ce que les diplĂŽmes canadiens sont reconnus en France ?

Les diplĂŽmes quĂ©bĂ©cois sont reconnus en France grĂące à l’accord cadre franco-quĂ©bĂ©cois sur la reconnaissance des diplĂŽmes et la validation des Ă©tudes. Cet accord Ă©tablit que le baccalaurĂ©at en France et le DEC (diplĂŽme d’études collĂ©giales ) au QuĂ©bec permettent d’entrer Ă  l’UniversitĂ©.
Donc, mĂȘme si le baccalaurĂ©at et la maĂźtrise au QuĂ©bec ne sont pas officiellement reconnus en France, en vertu des accords France-QuĂ©bec, ils sont largement acceptĂ©s.

Dans le reste du Canada, le systĂšme d’études est similaire au systĂšme français, mais demander une Ă©quivalence de diplĂŽme sera plus frĂ©quemment demandĂ©e. 

Attention, pour certaines disciplines par contre, ils ne sont pas reconnus. Un diplĂŽme de droit obtenu au Canada n’est pas reconnu en France, Ă©tant donnĂ© que le droit enseignĂ© est diffĂ©rent.

Est-il possible de voyager avec un permis d’études canadien ?

Avec un permis d’études canadien, tu peux te dĂ©placer dans tout le Canada sans aucun problĂšme. ATTENTION, le permis d’études n’est pas un papier d’identitĂ©, il indique juste que tu es en rĂšgle au Canada. Tu dois toujours accompagner ton permis d’études de ton passeport, et de ton CAQ si tu Ă©tudies au QuĂ©bec.

Pour voyager hors du Canada, tu dois toujours avoir ces documents avec toi, pour pouvoir rentrer de nouveau au Canada aprÚs ton voyage. A toi de te renseigner sur les papiers et visas nécessaires à avoir pour ta destination de voyage.

Est-ce que je peux rester au Canada aprĂšs mes Ă©tudes ?

Bien sûr ! 
Il existe plusieurs moyens de rester au Canada aprÚs ses études, mais la plus répandue est le permis de travail post-diplÎme.

Plus d’infos ici : https://www.canada.ca/fr/immigration-refugies-citoyennete/services/etudier-canada/travail/apres-obtention-diplome.html

N’hĂ©site pas Ă  commenter pour me poser davantage de questions : je rajouterai les rĂ©ponses le plus vite possible ! 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.