plaza vieja la havane cuba

L’essentiel de la Havane : quels quartiers dĂ©couvrir, oĂč se balader, que visiter

*Certains liens prĂ©sents dans cet article peuvent ĂȘtre des liens affiliĂ©s. Ces liens affiliĂ©s me permettent de gagner une commission et donc de continuer Ă  faire vivre ce blog. Pour toi, ça ne change rien !

 

La Havane est une ville trĂšs contrastĂ©e, que j’ai adorĂ© par certains aspects, et par d’autres un peu moins. Quand bien mĂȘme, j’en garde un trĂšs bon souvenir ! J’ai passĂ© environ trois jours Ă  la Havane, et les visites Ă  y faire sont diverses et variĂ©es. C’est une ville trĂšs agrĂ©able, que je te conseille vraiment de dĂ©couvrir lors de ton prochain voyage Ă  Cuba.

Sommaire

Comment arriver Ă  la Havane
Que visiter Ă  la Havane
OĂč manger ou boire un verre Ă  la Havane
Le top 3 de mes visites Ă  la Havane

Comment arriver Ă  la Havane ?

Depuis l’Europe, on arrive nĂ©cessairement en avion ! Un trajet dure entre 8 et 9h, avec des liaisons quasi quotidiennes avec Air France par exemple. Habitant au Canada, je suis partie de MontrĂ©al. Entre fĂ©vrier et avril, les compagnies Sunwing, West Jet et Air Canada bradent littĂ©ralement leurs prix pour les vols vers l’AmĂ©rique Centrale. La plupart optent pour des formules tout compris Ă  500 CAD, mais j’ai prĂ©fĂ©rĂ© ĂȘtre libre de mes mouvements et prendre un vol sec.

Avec Air Canada, j’ai donc payĂ© 360 € aller-retour taxes incluses.

Depuis le reste de Cuba, les bus effectuent des liaisons quotidiennes jusqu’à Cuba. NĂ©anmoins, pense toujours Ă  vĂ©rifier le prix pour un taxi partagĂ©, qui peut s’avĂ©rer plus rapide et moins cher que le bus.

Que visiter Ă  la Havane ?

Centro Habana

Dans le quartier de Centro Habana (oĂč je logeais) au niveau des musĂ©es, il n’y a rien de vĂ©ritablement intĂ©ressant selon moi. J’ai quand mĂȘme visitĂ© le MusĂ©e de la RĂ©volution, qui retrace l’histoire de la rĂ©volution avec Che Guevara. L’entrĂ©e est de 8 CUC : avant elle Ă©tait de 6 CUC mais il Ă©tait impossible de prendre des photos, sauf si on mettait 2 CUC de plus. Maintenant, c’est directement intĂ©grĂ© dans le prix.

le capitole la havane

Selon moi, le musĂ©e n’a pas tant d’intĂ©rĂȘt que ça. On a l’impression que certaines piĂšces ne sont pas terminĂ©es, le musĂ©e n’est pas trĂšs interactif, mĂȘme si on apprend quand mĂȘme quelque chose.

Pour faire une balade sympa, le bord de mer est incontournable. En effet, le Malecon s’étend sur 8 kilomĂštres le long de la mer et on passe devant les diffĂ©rents quartiers de la Havane: le Vedado, Centro Habana, la Habana Vieja. Attention aux vagues, il n’est pas rare de s’en prendre une en plein figure.

malecon la havane


Je voulais vraiment visiter le Capitole, mais il Ă©tait en travaux quand j’étais Ă  la Havane. L’architecture est jolie mais j’ai trouvĂ© un peu dommage de ne pas pouvoir le visiter.

Ensuite, le quartier qui s’étend autour du Capitole est vraiment sympa et trĂšs animĂ©. A 200 mĂštres du Capitole se trouve le Parque Central, qui ne ressemble pas vraiment Ă  un parc mais plutĂŽt Ă  une place avec des arbres. C’est lĂ  que tous les cubains se retrouvent pour parler base-ball et se retrouver. Le Parque Central est assez sympa, c’est un endroit plus que local !

capitole la havane

Habana Vieja

Pas trĂšs loin du Parque Central, se trouve la calle Obispo, qui est assez connue pour son ambiance festive en fin d’aprĂšs-midi. On y trouve plein de restaurants et de bars sympas, avec des groupes qui viennent chanter de la musique cubaine, en somme le gros clichĂ© mais parfois c’est ce qu’on recherche.
Mais la rue devient plus intĂ©ressante au niveau de la Habana Vieja, c’est-Ă -dire en s’éloignant du Capitole et du Parque Central. Les restaurants sont plus authentiques, on retrouve vraiment le vrai cĂŽtĂ© cubain, et moins touristique.

En parlant de la Habana Vieja, c’est dĂ©finitivement le quartier que j’ai prĂ©fĂ©rĂ© Ă  la Havane. C’est dĂ©jĂ  le plus authentique, et qui contrairement Ă  ce qu’on pourrait penser, il ne fait pas si touristique que ça ! Enfin si il y a forcĂ©ment des touristes, mais le quartier a vraiment gardĂ© son charme, la plupart des rues sont piĂ©tonnes avec des vieilles pierres d’époque. J’ai adorĂ© la Plaza Vieja, avec ses vieux bĂątiments et ses couleurs ! La Habana Vieja regorge de petites places, avec toujours des panneaux informatifs pour vous expliquer l’histoire de l’endroit.

plaza vieja la havane

Le mieux Ă  la Havane reste donc de se balader. C’est vraiment le meilleur moyen de dĂ©couvrir la ville et ses habitants.

OĂč manger ou boire un verre Ă  la Havane ?

rue habana vieja

Mis Ă  part le bar La Pergola qui se situe Calle Obispo et qui a une ambiance de petit patio, je n’ai pas vraiment d’adresse spĂ©cifique. Contrairement Ă  ce que l’on pourrait penser, les bars et restaurants les moins chers que j’ai pu trouver Ă©taient Ă  la Habana Vieja : 1,25 CUC la biĂšre contre 2 CUC dans Centro Habana !

Si tu souhaites manger local, alors ne vas pas vers les stands de rue : tu n’y trouveras que des hamburgers et des pizzas, mĂȘme si c’est bien sĂ»r le meilleur moyen de manger pour pas cher (environ 1 € le repas dans la rue).

Le top 3 de mes visites Ă  la Havane

  • Le quartier calme de la Habana Vieja
  • Les diffĂ©rentes architectures le long du Malecon
  • Les vieilles voitures amĂ©ricaines des annĂ©es 1950
rue centro habana

La Havane est une ville particuliĂšrement agrĂ©able et authentique Ă  visiter. Je te conseille vraiment d’y passer quelques jours avant de partir du cĂŽtĂ© de la rĂ©gion de Viñales !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.