mon voyage solo au vietnam

20 choses à savoir avant de partir voyager solo

La première fois que je suis partie voyager seule, c’était en 2016. Je suis partie au Vietnam, pendant 2 semaines. Avant ça, je n’avais jamais voyagé seule, mais j’étais déjà partie vivre seule au Canada et au Cambodge. Voyager solo a été une super découverte pour moi ! Et même si je n’ai pas eu l’occasion de le refaire très souvent par la suite, cela reste selon moi une expérience que toute personne devrait vivre au moins une fois dans sa vie.
Si tu es en train de préparer ton premier voyage solo, alors voici 20 choses à savoir selon moi avant de partir !

Rencontrer du monde

1. Voyager solo ne veut pas dire être seul(e) tout le temps

Cela signifie uniquement que tu pars sans personne d’autre. La plupart des personnes ont tendance à associer le fait de voyager solo avec le fait d’être seul(e) sans personne pendant toute la durée de son voyage. Alors qu’en théorie, c’est complètement faux ! Pendant mon voyage au Vietnam , j’ai rencontré deux hollandais qui voyageaient pendant plusieurs mois en Asie. Je n’ai pas arrêté de les recroiser et finalement, on a fait presque 10 jours de voyage ensemble ! Voyager solo veut dire que si tu veux rencontrer du monde, tu peux tout à fait le faire. Et tu rencontreras très certainement de nombreux autres voyageurs solo ! 🙂

voyage solo au vietnam

2. Partage avec les autres

Prêter du gel douche ou ton guide de voyage avec quelqu’un de ton auberge, ou encore proposer de partager les frais de transports pour une excursion, c’est un bon moyen de commencer une conversation et de faire de nouvelles rencontres. En plus, cela montrera que tu es sympa ! 🙂

3. Prends un jeu de cartes avec toi.

C’est un fait: tout le monde sait jouer aux cartes. Il ne s’agit pas nécessairement du même jeu de cartes pour tout le monde (il n’y a qu’à voir le nombre des règles différentes pour une partie de Uno), mais c’est justement le but. Proposer un jeu de cartes permet de rencontrer de nouvelles personnes, autour d’un jeu auquel tout le monde peut participer !

4. Tu ne seras pas ami(e) avec tous les gens que tu vas rencontrer.

Mieux vaut en être conscient(e) avant de partir: tout comme dans la vie de tous les jours, tu ne seras pas ami(e) avec toutes les personnes que tu rencontreras. Il se peut même que tu fasses de nouvelles rencontres, et que tu te rendes comptes que finalement, tu n’as pas d’atomes crochus avec ces personnes. Pas grave ! Personne n’est fait pour s’entendre avec tout le monde. Reste cordial(e), et dès que tu le peux, passes ton chemin et tu rencontreras forcément du monde d’une autre manière.

Préparer son voyage solo

5. Fais en sorte d’être autonome avant de partir.

Ce que je veux dire par là, c’est de préparer en avance ce dont tu auras besoin pour te débrouiller (presque) seul(e) pendant ton voyage. Pour moi, cela signifie télécharger une carte hors-connexion de ta destination sur Google Maps, organiser toutes tes informations nécessaires à ton voyage dans un endroit dédié (un dossier sur ton portable, par exemple), ou encore télécharger le fichier de la langue de ta future destination, si tu as besoin de traduire rapidement quelque chose.
Si en principe, tu n’auras pas besoin d’être à 100 % autonome, cela te donnera une certaine tranquillité d’esprit de savoir que tu peux té déplacer et communiquer sans encombre pour ton premier voyage solo ! 🙂

6. Être préparé, oui. Être parano, non

Il ne sert à rien de te sur-préparer au point de savoir heure par heure le déroulé de ton voyage. Spoiler alert: cela te causera plus de stress qu’autre chose de t’assurer que tout se déroule à la virgule près. Alors renseigne-toi sur ta future destination, recherche les activités que tu voudrais faire et assure-toi de connaître les conseils sécurité de base en voyage. Mais rien ne sert de s’imaginer le pire: le risque zéro n’existe pas de toute façon, et il serait impossible d’imaginer parer à toute éventualité.

7. Choisis la praticité

Voyager solo pour la première fois, c’est stressant. Alors allège-toi l’esprit en préparant ton sac à dos efficacement. Choisis des affaires qui seront pratiques, qui ont une véritable utilité dans ton sac, et débarrasse-toi des affaires “au cas où”, qui ne feront qu’encombrer ton sac et aussi ton esprit. Un sac bien fait, c’est moins de galères à transporter, mais aussi pour chercher ses affaires, et enfin le boucler une fois que tu repars de ton hostel !

8. Identifie tes forces, et tes faiblesses

Lorsque l’on part en voyage avec d’autres personnes, on a inconsciemment tendance à se reposer sur les autres sur des points qui ne sont généralement… pas notre fort.
Essaye d’identifier quelles sont généralement tes responsabilités lors d’un voyage avec d’autres personnes, et quels sont les aspects qui sont délégués aux autres. Voilà tes forces et tes faiblesses. En les identifiant bien, tu pourras te préparer pour savoir justement gérer ce dont d’habitude, tu ne t’occupes pas en voyage. Encore une fois, moins de stress !

9. Apprends la langue (enfin, les bases)

Apprendre les bases de la langue de ta future destination est toujours un plus ! Cela montre un certain respect pour la culture, cela peut aussi permettre de communiquer avec des personnes qui ne parleraient pas nécessairement anglais, et c’est aussi un bon exercice d’immersion dans la culture. Pas besoin d’essayer de devenir bilingue, mais apprendre quelques mots et phrases est toujours un plus !

voyager seule

Logements

10. Choisis tes logements judicieusement

Si tu voyages solo, alors les auberges de jeunesse seront un des meilleurs moyens de te loger pour rencontrer du monde. Mais peut-être que tu préfères plus de confort, et loger en AirBnB ! Dans tous les cas, choisis tes logements judicieusement: tu as envie d’aller en auberge de jeunesse pour rencontrer de nouvelles personnes, mais tu n’as peut-être pas envie d’un party hostel avec du bruit dans les dortoirs jusqu’à 4h ou 5h du matin. Un logement mal choisi, ça peut avoir des répercussions négatives sur ton voyage et te laisser un mauvais souvenir.

11. Profite des espaces communs en auberge

Si tu restes dans ton lit en dortoir dans ton auberge de jeunesse, tu ne risques pas de rencontrer du monde… alors profite des espaces communs ! Le simple fait de t’asseoir avec un livre dans la salle commune tu donnera bien plus de chances de commencer une conversation qu’en restant dans ton dortoir.

Activités

12. Sois (un peu) égoïste

Voyager solo, veut aussi dire que tu peux être (un peu) égoïste et choisir les activités qui te plaisent ! Même si tu rencontres des gens pendant ton voyage, tu n’as pas d’obligation à faire des activités avec eux si elles ne te plaisent pas, ou si tu préfères en faire d’autres. Et décider de s’octroyer une activité en solo de temps en temps, ce n’est pas une tare, loin de là.

13. Recherche les activités et excursions de groupe

Si au contraire, tu souhaites vraiment faire des activités en étant avec d’autres personnes, sache que les activités de groupe foisonnent ! Si tu loges en auberge de jeunesse, il est presque certain que celle-ci proposera des excursions et des activités, comme des walking tours par exemple. Sinon, tu peux aussi regarder les activités de groupe proposées sur Viator ou sur AirBnB Expérience. Et enfin, tu peux te renseigner auprès de l’Office du Tourisme de ta destination !

14. Prends ton temps

Rien ne sert de courir et de remplir ses journées de 7h à 19h sans pause: tu finiras sur les rotules, et pas du tout apte à repartir visiter et découvrir le lendemain. Prends ton temps ! Voyager solo ne veut pas dire se mettre la pression pour tout voir, tout faire, et tout visiter.

Divers

15. N’aies pas peur de faire des choses en solo

Faire des choses en solo, c’est bien aussi. Et tu te rendras rapidement compte que les moments seuls seront assez rares ! Alors profite des moments où tu es seul(e), et apprends à apprécier ta propre compagnie et le fait d’aller à ton rythme. Tu verras, c’est génial aussi !

16. Parfois, ça ne se passera pas comme tu l’avais prévu ou imaginé. Et c’est ok !

Et c’est d’ailleurs comme ça aussi quand tu pars en voyage en famille, entre potes ou en couple. La seule différence, c’est que tu seras la seule personne à gérer en cas d’imprévu. Alors fais toi confiance ! Ton voyage ne sera pas raté pour autant.

17. Sois flexible

En voyage, nos plans changent. Tu rencontres de nouvelles personnes, on te propose de nouvelles opportunités, de partir dans une destination différente, ou au contraire de rester plus longtemps dans un endroit… Alors sois flexible ! Tu ne sais jamais ce que pourrait être ton prochain plan de voyage, et ça, c’est génial !

18. Prends des photos !

Ce n’est pas parce que tu voyages seul(e) que tu ne dois pas ou ne peux pas repartir avec des photos. Déjà, des photos de ce que tu découvres, mais n’hésite pas à immortaliser quelques clichés de toi dans ta destination ! Que ce soit un selfie, en demandant à quelqu’un de te prendre en photo ou en te procurant un mini trépied, tu seras bien content(e) une fois ton voyage terminé d’avoir ces souvenirs. Alors n’oublie pas de prendre des photos !

19. Respire.

Respire, ça va bien se passer.. Je sais que surtout pendant les premiers moments de son premier voyage solo, on a tendance à être nerveux(s) et à être très (trop) sur ses gardes. Alors prends une grande respiration, détends tes muscles, et profite de l’instant présent.

20. N’attends pas de te sentir prêt(e) pour voyager solo.

Sinon, tu te trouveras toujours une excuse ! Si tu te demandes si tu es prêt(e) à voyager solo, c’est sûrement que tu l’es.

voyager solo pour la première fois


Est-ce que tu penses à partir en voyage solo prochainement ? Si oui, qu’est-ce que tu appréhendes dans le voyage solo ?

Laisser un commentaire