my travel project temples d'angkor

7 moyens de travailler et voyager autour du monde

*Certains liens prĂ©sents dans cet article peuvent ĂȘtre des liens affiliĂ©s. Ces liens affiliĂ©s me permettent de gagner une commission et donc de continuer Ă  faire vivre ce blog. Pour toi, ça ne change rien !

 

Depuis quelques annĂ©es, je travaille Ă  mon compte. Je suis social media manager freelance, ce qui fait que j’ai une complĂšte libertĂ© gĂ©ographique, et je peux travailler de partout dans le monde. Travailler et voyager est un sujet de plus en plus populaire ces derniĂšres annĂ©es. Et la preuve en est, de plus en plus de personnes se mettent Ă  leur compte !
NĂ©anmoins, il n’existe pas que le freelancing pour travailler et voyager autour du monde : de nombreux autres moyens existent ! Je te propose de dĂ©couvrir dans cet article 7 moyens de travailler et voyager autour du monde.

Sommaire

Le Permis Vacances Travail (PVT)
Le Volontariat de Solidarité Internationale (VSI)
Les VIE et VIA
Le Corps Européen de Solidarité
Woofing, Workaway et Worldpackers
Le freelancing

Le Permis Vacances Travail (PVT)

Âge : 18-30 ans (35 ans pour certaines destinations)
Nationalité : Française, Belge
Autres conditions : www.pvtistes.net

PVT signifie Permis Vacances-Travail : on le connaĂźt aussi sous le nom Visa Vacances-Travail, ou Working Holiday Visa en anglais. Il s’agit d’un accord conclu entre deux pays, qui permettent Ă  des jeunes de 18 Ă  30 ans (et parfois jusqu’à 35 ans pour certains pays) de partir voyager et travailler dans le pays partenaire, pour une durĂ©e d’une Ă  deux ans.
L’avantage de ce visa est selon moi sa flexibilitĂ©. En effet, le PVT permet de disposer d’un visa de travail, donc d’une autorisation de travailler dans le pays. NĂ©anmoins, ce visa n’est pas reliĂ© Ă  une entreprise spĂ©cifique. Il est donc possible de travailler dans diffĂ©rents domaines pendant la durĂ©e de son PVT, et donc de gagner en expĂ©rience professionnelle. Mais il est aussi envisageable de ne travailler qu’une partie de son PVT, et de passer le reste de son temps Ă  voyager !

Personnellement, j’ai fait un PVT de deux ans au Canada. Ça a Ă©tĂ© une expĂ©rience extrĂȘmement enrichissante, qui m’a permis de gagner en expĂ©rience professionnelle et de dĂ©couvrir plein de coins du Canada que je ne connaissais pas.

Pour les français, il existe actuellement 16 accord de PVT signés. Cela fait donc 16 pays dans le monde dans lesquels tu pourrais partir travailler et voyager. Et pour les belges, il existe actuellement 5 accords.

Le Volontariat de Solidarité Internationale (VSI)

Âge : Pas de limite d’ñge
Nationalité : Pas de limite de nationalité
Autres conditions : www.service-public.fr

VSI signifie Volontariat de SolidaritĂ© Internationale. Il s’agit en fait d’une mission d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral, rĂ©alisĂ© dans un organisme agrĂ©Ă© Ă  l’étranger, et qui permet de s’engager sur des actions de solidaritĂ© internationale.
Le cas de figure le plus classique est de partir en contrat de VSI dans une ONG sur le terrain. Par exemple, quand j’ai fait mon stage de fin d’études au Cambodge, il y avait deux personnes en contrat VSI dans l’ONG dans laquelle je faisais mon stage. Il y avait un VSI en communication et un VSI en direction-gestion de projets. L’avantage du VSI selon moi est qu’il est ouvert Ă  tout le monde, sans limite de nationalitĂ© ni de limite d’ñge. NĂ©anmoins, il s’agit d’une vĂ©ritable expĂ©rience professionnelle avec un contrat : il faudra nĂ©cessairement envoyer des candidatures et passer des entretiens.

visiter les temples d'angkor au cambodge

En terme de rĂ©munĂ©ration, les personnes qui partent en VSI ne reçoivent pas de salaire Ă  proprement parler : en effet, en tant que VSI, on est considĂ©rĂ©s comme volontaire. Par contre, les personnes sous contrat de VSI reçoivent une indemnisation dont le montant dĂ©pend du pays de la mission (coĂ»t de la vie, nature de la mission exercĂ©e, Ă©loignement
). Le logement, les frais de transport et de nourriture sont pris en charge.

Un VSI dure minimum 6 mois, et peut avoir une durĂ©e maximum de 2 ans. L’avantage, c’est qu’il est possible de cumuler plusieurs VSI, pour une durĂ©e maximale de 6 ans.

Les VIE et VIA

Âge : 18-28 ans
NationalitĂ© : Française ou ressortissant d’un pays de l’Espace Économique EuropĂ©en
Autres conditions : www.service-public.fr

Comme autres opportunitĂ©s pour travailler et voyager Ă  l’étranger, on retrouve les VIE et les VIA : Volontariat International en Entreprise, et Volontariat International en Administration. Il s’agit de contrats professionnels qui s’effectuent soit dans une entreprise française Ă  l’étranger, soit dans une entreprise Ă©trangĂšre liĂ©e Ă  une entreprise française Ă  l’étranger, soit Ă  un organisme Ă©tranger engagĂ©e dans une coopĂ©ration avec la France.
Les VIE et VIA sont ouverts aux personnes de 18 à 28 ans. Il faut aussi correspondre à certains autres critÚres, comme par exemple avoir un casier judiciaire vierge ou avoir faire sa JDC. Pour partir en VIE ou en VIA, il faudra comme pour le VSI candidater et passer des entretiens, et répondre aussi à certaines exigences professionnelles.

Les VIE et VIA durent entre 6 et 24 mois. Pendant la durée de la mission, le VIA ou VIA perçoit une indemnité fixe et une indemnité supplémentaire :

  • l’indemnitĂ© fixe est de 723,99 € actuellement,
  • l’indemnitĂ© supplĂ©mentaire varie en fonction du pays (distance gĂ©ographique avec la France, niveau de sĂ©curitĂ©, etc).

DĂ©pendamment de la mission de VIE, le logement peut Ă©galement ĂȘtre pris en charge par l’entreprise : cependant, ce n’est pas systĂ©matique.

Le Corps Européen de Solidarité

Âge : 18-30 ans
Nationalité : Pas de limite de nationalité
Autres conditions : www.corpseuropeensolidarite.fr

Le Corps EuropĂ©en de SolidaritĂ© est un programme Ă  l’échelle europĂ©enne qui propose des missions de volontariat, pour une durĂ©e de 2 Ă  12 mois. L’avantage du Corps EuropĂ©en de SolidaritĂ© est que ce programme permet de bĂ©nĂ©ficier de formations, d’un soutien linguistique et d’un tutorat pendant son volontariat.
Pour postuler Ă  ce programme, il faut avoir entre 18 et 30 ans et ĂȘtre rĂ©sident d’un pays membre de l’Union EuropĂ©enne ou d’un pays partenaire. Il n’y a pas de conditions de diplĂŽme ou de langues : ce que je trouve vraiment bien !
Le logement, la restauration et les frais de voyage sont pris en charge. De plus, les volontaires reçoivent également une indemnité par jour qui dépend du pays.

Woofing, Workaway et Worldpackers

Âge : 18 ans minimum
Nationalité : Pas de limite de nationalité
Autres conditions : www.wwoof.fr | www.workaway.info | www.worldpackers.com

Si tu cherches des opportunitĂ©s de travail qui se rapprochent davantage d’un volontariat et moins d’un travail plus conventionnel, alors des sites web comme Woofing, Workaway ou Worldpackers sont de bonnes options.
Ces sites proposent des offres de volontariat en auberge de jeunesse, dans des fermes ou des Ă©coles de surf ou des Ă©co-villages ! Contre quelques heures de travail par jour, ces missions te proposeront en Ă©change un hĂ©bergement, quelques repas, parfois mĂȘme les deux ou d’autres avantages. C’est une super bonne opportunitĂ© de travail volontaire qui permet de gagner de l’expĂ©rience professionnelle, de se loger gratuitement, et donc de voyager plus longtemps !

Attention : selon moi, toutes les offres de volontariat ne sont pas bonnes à prendre. Je ne conseille pas de choisir des volontariats auprùs d’enfants par exemple, ou dans des orphelinats, qui peuvent rapidement se transformer en volontourisme. Je ne conseille pas de se tourner vers ce type de volontariat.

Le freelancing

Loin de moi l’idĂ©e de te vendre cela comme la solution miracle pour travailler et voyager en mĂȘme temps. En effet, selon moi, le freelancing n’est pas fait pour tout le monde. Mais si tu penses pouvoir vendre tes services car tu as des compĂ©tences que tu pourrais mettre Ă  profit pour des clients, alors travailler Ă  ton compte pourrait ĂȘtre une solution pour toi !
Attention cependant : cela reste du travail et de l’organisation, il va falloir t’organiser toi-mĂȘme, trouver tes propres clients, et te crĂ©er ton portfolio pour pouvoir en vivre. Mais si la libertĂ© d’organisation et de mouvement qu’offre le freelancing t’intĂ©resse, alors je te conseille de te renseigner sur le sujet.

Bilan de 9 mois de freelancing my travel project

Alors, lequel de ces moyens de travailler et voyager autour du monde voudrais-tu tester ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.