organiser son voyage en van au québec

Organiser son voyage en van au Québec: choix du van, itinéraire et budget

Je suis partie en voyage en van pendant 5 jours, et c’était mon premier voyage en van de ma vie ! J’ai adoré l’expérience, que ce soit de la recherche du van à louer jusqu’à la planification de l’itinéraire ou encore le budget. Organiser son voyage en van au Québec, c’est quand même une expérience !

Je te laisse donc découvrir dans cet article comment j’ai organisé mon voyage au Québec, quel était mon itinéraire, mon budget, mes recommandations et également mes conseils.

La location du van

Voyager en van est assez répandu au Québec et même au Canada de manière générale, donc je n’ai pas eu trop de problèmes à trouver des entreprises de locations de vans aménagés.
Après avoir fait pas mal de recherches, j’avais finalement réduit mon choix à 2 entreprises. Je me suis finalement tournée vers Le Baroudeur, parce que les prix correspondaient davantage à mon budget pour cette petite semaine de vacances. D’ailleurs, de toutes les recherches que j’ai pu faire, c’était l’entreprise la moins chère que j’ai trouvée.

J’ai donc loué un Dodge Grand Caravan aménagé de 2019, complètement équipé pour partir en voyage.
Si tu souhaites en savoir plus sur l’équipement du van, voici un petit détail !

L’intérieur du van

L’intérieur du van est constitué de deux banquettes et d’une table amovible, un coffre de rangement pour les oreillers, la couette et le protège-matelas, et deux rangements pour les bagages.
La banquette se transforme assez facilement en lit double pour la nuit. Il te faudra juste amener ta housse de couette, des taies d’oreiller et un drap pour le matelas.

Et pour dormir, les rideaux à ventouses sont fournis également !

Le coffre du van

Le coffre du van a été complètement transformé pour être le plus pratique possible et honnêtement, je dois dire que j’ai été assez surprise de voir à quel point c’était bien pensé.
L’arrière du van dispose donc:
– d’une glacière électrique 12 volts,
– d’un réchaud qui fonctionne au propane (la bouteille de propane est fournie),
– d’un compartiment avec tout le nécessaire de cuisine: vaisselles, poêle, casserole, ustensiles de cuisine, couverts, passoire, etc.

On y trouve aussi un évier rétractable, un réservoir d’eau potable de 20 litres, des torchons et du liquide vaisselle biodégradable, mais également 2 chaises de camping, une table de camping, une douche solaire et une glacière pliable. 

Divers

Ensuite, le van était également équipé avec des outils un peu divers et variés pour être sûrs d’être encore une fois le plus pratique et confortable possible. Donc on y trouvait également:
2 lampes solaires,
– une batterie avec 2 prises canadiennes et 2 prises USB,
– un câble Jack et une porte-téléphone pour la route si tu utilises ton GPS,
– et un petit extincteur.

Ce qui n’est pas fourni

Dans la location de mon van, les draps n’étaient pas inclus, ou à un tarif de 7 dollars par jour. Le van ne disposait pas non plus de moustiquaires., ni de toilettes portatives ! C’est à prendre en compte si tu décides de partir en van (tout du moins, avec ce van là).

Mon itinéraire

Je suis partie pendant 5 jours au total: du mardi soir au dimanche après-midi.
Pour ce voyage, j’avais décidé de rester au Québec, car déjà la durée de mon voyage était assez courte, et aussi parce que les voyages entre les provinces du Canada étaient assez peu recommandés par le gouvernement canadien. 

J’ai donc listé les différents endroits du Québec que je n’avais pas encore visités et que je voulais explorer, et finalement mon choix s’est porté sur la région de Charlevoix, qui est un région située au nord de la ville de Québec.
J’avais également 2 activités que je souhaitais absolument faire sur place:
faire la randonnée de l’Acropole des Draveurs, qui est une randonnée très populaire au Québec pour ses points de vue incroyables sur la rivière Malbaie,
partir en croisière d’observation des baleines dans le Saint-Laurent, si bien entendu il était possible de le faire.

Ayant noté tout ça, j’ai finalement tracé cet itinéraire:

Et si tu souhaites voir mon voyage au jour le jour, tu peux regarder les trois vidéos de mon voyage en van !

Je pense que mon itinéraire était vraiment bien, pas trop chargé et plutôt bien réparti en termes de temps de trajet: je n’ai jamais eu à enchaîner 5 ou 6 heures de route dans la même journée, ce que j’ai trouvé vraiment appréciable.

Campements et logements

En ce qui concerne les emplacements où je dormais, vu que je venais de payer pour louer un van qui me permettait à la fois de me déplacer mais aussi de dormir, je dois avouer que je voulais privilégier au maximum les emplacements gratuits pour camper, plutôt que de devoir payer un emplacement.
Et il faut rajouter à ça le fait que les campings avaient déjà été pris d’assaut pour l’été, et étaient tous déjà pleins.

J’avais pu voir qu’au Canada, il est autorisé et assez facile de faire du camping sauvage, à condition bien sûr de toujours respecter les lieux qu’il n’y ait pas de panneau d’interdiction sur place.
Donc pour trouver mes emplacements, j’ai beaucoup utilisé l’application iOverlander, qui est une application collaborative qui te permet de trouver les espaces de campings officiels ou informels autour de toi, mais aussi les points d’eau, les stations essence, etc. Donc je regardais souvent sur cette application pour regarder à quel endroit je pourrais dormir le soir, quels étaient les derniers commentaires, ce que je pouvais trouver sur place.

J’ai aussi découvert pendant mon voyage les application WikiCamps et Park4Night: j’ai trouvé ça intéressant d’utiliser les trois applications car elles sont vraiment complémentaires. Il est assez facile de retrouver les mêmes emplacements d’une application à l’autre, et de croiser les commentaires les plus récents.

Je te conseille d’ailleurs de vérifier les commentaires les plus récents sur les emplacements dont je vais te parler, car vu que ce ne sont pas des emplacements de camping officiels, il est possible qu’ils subissent une interdiction de camper à un moment donné.

Voici donc les emplacements où je me suis arrêtée:

Parc de l’Anse Benson

Il s’agit du parking d’un parc municipal situé dans une zone résidentielle très calme. J’ai trouvé que c’était vraiment un super endroit pour dormir, l’endroit est très calme la nuit etla vue sur le pont de Québec est vraiment belle ! J’ai trouvé l’emplacement sur iOverlander.
– Eau potable ✔️
– Tables de pique-nique ✔️
– Vue ✔️
– Toilettes ❌
– WiFi ❌

Spot de Baie-St Paul

C’était un endroit super sympa, encore une fois sur le parking d’un petit parc municipal dans une zone résidentielle et avec une belle vue sur une petite baie, mais en arrivant j’ai découvert qu’il y avait un panneau TRÈS RÉCENT qui interdisait les vans et camping cars de stationner de 23h à 7h. Donc en gros, impossible d’y passer la nuit.
Mais je trouve que ça reste un très bon endroit pour s’arrêter, se reposer un peu et surtout déjeuner ou dîner, car l’endroit dispose de tables de piques-nique. J” ai trouvé cet emplacement sur iOverlander.
– Tables de pique-nique ✔️
– Vue ✔️
– Eau ❌
– WiFi ❌
– Toilettes ❌

St Hilarion – Mont de la Croix Route 138

Cet emplacement est littéralement vide de mond, car il s’agit d’un endroit pour se garer si tu souhaites aller voir la Croix qui surplombe la ville de Saint Hilarion.
Personne en vue, mais par contre un paysage magnifique à l’horizon: je pouvais même voir l’Acropole des Draveurs de loin, selon la panneau sur place qui indiquait les différents endroits visibles depuis le panorama ! Endroit calme pour passer la nuit, mais il n’y a littéralement rien sur place mis à part la vue et une table de pique-nique. Je te conseille donc de passer aux toilettes avant de venir te garer ici pour la nuit, et d’avoir déjà ton réservoir d’eau rempli. J’ai trouvé cet emplacement suer Wiki Camps et Park4Night.
– Tables de pique-nique ✔️
– Vue ✔️
– Eau ❌
– WiFi ❌
– Toilettes ❌

La Malbaie – Pointe-au-Pic

Je pense qu’il s’agit du meilleur emplacement que j’ai pu trouver de tout mon voyage ! Il s’agit d’un parking en face de la jetée du quartier de Pointe-au-Pic à la Malbaie. Attention, il ne s’agit pas du parking de la gare du train de Charlevoix, mais du parking juste à côté, à littéralement 50 mètres.
Le coin était super calme, la vue sur la baie du Saint-Laurent vraiment belle, et il y avait en plus des toilettes publiques à la gare du train de Charlevoix (donc à 5 minutes), et donc de l’eau potable également. Bref, je recommande à fond cet emplacement, que j’ai trouvé sur iOverlander.
– Tables de pique-nique ❌
– Vue ✔️
– Eau ✔️
– WiFi ❌
– Toilettes ✔️

Halte Municipale à Tadoussac

Il est assez fréquent quand même de trouver des haltes municipales dans les villes ou à l’abord des villes. Donc, c’est quelque chose à savoir si tu veux te poser pour manger, aller aux toilettes ou t’approvisionner en eau. Par contre je me suis rendue compte qu’il était complètement impossible et même interdit de camper dans la ville de Tadoussac. Donc la halte municipale était un super arrêt pour le déjeuner, mais pas pour dormir. Je suis donc retournée à la Malbaie pour dormir.
Néanmoins, je te conseille quand même de considérer cet endroit pour t’arrêter un peu. la vue y est magnifique et tu y trouves plusieurs facilités ! J’ai trouvé cet emplacement sur iOverlander.
– Tables de pique-nique ✔️
– Vue ✔️
– Eau ✔️
– WiFi ❌
– Toilettes ✔️

Eau et hygiène

Trouver de l’eau potable, une douche et des toilettes, c’est un sujet assez récurrent en van… Surtout quand tu voyages dans un van qui n’a qu’un réservoir de 20 L et pas de toilettes. 

C’est un sujet que j’appréhendais un peu avant de partir en van. En fait j’ai trouvé qu’il était plus facile que ce que j’imaginais de se réapprovisionner en eau et de trouver des toilettes.
Sur les applications, tu peux recherche facilement pour trouver les points d’eau, les toilettes ou les douches les plus proches. 

Par ailleurs, il faut aussi savoir que tu trouveras des toilettes dans la plupart des supermarchés au Québec: Maxi, IGA, SuperC par exemple. 

En ce qui concerne la douche… tu peux bien sûr trouver des douches, mais en général elles sont situées dans des campings municipaux. Il faudra donc souvent payer pour avoir accès aux douches.


Personnellement, comme le van était équipé d’une douche de 8L, j’avais juste besoin de trouver de l’eau pour remplir la douche solaire. Cependant, je dois quand même avouer que je ne me suis pas douchée tous les jours, parce que sur certains emplacements, ce n’était pas hyper discret ou vraiment à la vue de tout le monde. Donc même en maillot de bain, je me voyais pas trop sortir la douche solaire et taper ma petite douche devant tout le parc municipal. Bref, je te conseille d’emporter avec toi un paquet de lingettes pour bébé (ou quelque chose de plus écologique) pour les jours où tu ne pourras pas nécessairement prendre une douche. 

Le budget

Si tu envisages de faire un voyage en van au Québec, voici donc ce que j’ai payé pour un voyage de 5 jours pour 2 personnes.

  • Location du van: 995,23 $ CAD (645.35 €). – 63.07 %
    Ce prix inclut la location du van, l’assurance , la compensation carbone, des frais de check-out le weekend, et 220 km par jour.
    Si tu souhaites connaître les tarifs des locations, je te conseille directement d’aller sur le site du Baroudeur. En effet, en en fonction de la période de l’année, les tarifs ne sont pas les mêmes. 
  • L’essence: 127.13 $ CAD (82.44 €)8.06 %
  • La nourriture: 265,08 $ CAD (171.92 €)16.80 %
    Ce montant inclut aussi bien les courses, l’eau, les cafés et même un restaurant.
  • Activités: 171,64 $ CAD (111.33 €).10.88 %
    Je compte dans ce montant la croisière d’observation des baleines à Tadoussac, l’entrée au Parc de la Chute-Montmorency et l’entrée au Parc National des Hautes-Gorges de la Rivière Malbaie. 
  • Extras: 18.98 $ CAD (12.30 €)1.02 %
    J’ai acheté des bières de microbrasserie pour ramener à Montréal

Cela revient donc à un total de 1584.36 $ CAD, soit 1026.76 € pour 2 personnes pour 5 jours.
Par personne, on arrive à un total de 792.18 $ CAD soit 513.38 €. Par jour et par personne, cela fait 158.47 $ CAD soit 102.70 €.

Je précise aussi que dans ce budget, toutes les taxes sont incluses !

Voici donc mon budget pour ce voyage en van, sache qu’il est possible de faire clairement moins ! Je pense notamment à la nourriture qui est le poste de dépenses où il est bien sûr possible de réduire. Si tu décides de ne pas du tout aller au restaurant ou si tu n’achètes pas d’alcool, c’est plutôt facile.

Mes conseils pour ton voyage en van au Québec

  • Sélectionne toujours en avance quelques emplacements qui pourraient te convenir dans la zone vers laquelle tu souhaites aller. Je te conseille de regarder en avance 2-3 emplacements sur les applications iOverlander, WikiCamps et Park4Night. Au moins, tu seras sûr(e) de ne pas te retrouver en rade si tu réalises qu’un emplacement est soit désormais interdit, ou juste qu’il ne te convient pas du tout. 
  • Si tu décides de partir avec un van comme celui que j’ai loué, n’oublie pas d’aller faire des courses régulièrement. En effet, les glacières sont petites et ne permettent pas de garder des aliments frais pendant plusieurs jours
  • Anticipe le nombre de kilomètres que tu vas parcourir pendant ton roadtrip ! Personnellement, j’ai parcouru plus de 1000 km en 5 jours et j’avais 1320 kilomètres inclus dans la location de mon van. En anticipant bien le nombre de kilomètres, tu pourras donc anticiper les coûts du kilométrage supplémentaire si besoin.
  • Je te conseille vraiment d’emporter de l’anti moustique avec toi si tu compte voyager en van en plein été. Les moustiques sont nombreux et ils attaquent ! Je te conseille également en termes d’essentiels de prendre de la crème solaire et des lingettes pour bébé. 

Et toi, est-ce qu’un voyage en van au Québec te tenterait ?

Laisser un commentaire