oasis huacachina ica pérou

La cÎte Pacifique péruvienne : visite de Paracas et Ica

*Certains liens prĂ©sents dans cet article peuvent ĂȘtre des liens affiliĂ©s. Ces liens affiliĂ©s me permettent de gagner une commission et donc de continuer Ă  faire vivre ce blog. Pour toi, ça ne change rien !

 

Apres avoir passĂ© plus de 3 semaines Ă  un minimum de 2600 mĂštres d’altitude entre le PĂ©rou et la Bolivie, revenir vers la cĂŽte Atlantique et surtout vers l’air frais de la mer Ă©tait
 nĂ©cessaire ! Quel bonheur de ne plus avoir de difficultĂ© Ă  respirer Ă  cause de l’altitude ! AprĂšs avoir visitĂ© Cusco, la VallĂ©e SacrĂ©e et bien sur le fameux site du Machu Picchu, j’ai dormi une nuit dans la ville d’Ayacucho avant de repartir vers la ville de Paracas, pour passer quelques jours au bord de l’ocĂ©an.

Sommaire

Comment se rendre Ă  Paracas
La ville de Paracas et les Islas Ballestas
L’oasis de Huacachina : une lĂ©gĂšre dĂ©ception
Mes conseils pour visiter Paracas et Ica
Mes bonnes adresses Ă  Paracas

Comment se rendre Ă  Paracas

Je me suis personnellement rendue Ă  Paracas en bus, depuis la ville d’Ayacucho, Et encore, le bus que j’ai pris n’allait pas jusqu’à Paracas. Il allait jusqu’à la ville de San Clemente, d’oĂč j’ai pris un taxi jusqu’à la ville voisine de Pisco, oĂč j’ai pu prendre un colectivo pour Paracas. Bref, c’était un peu la croix et la banniĂšre ! 
Il existe bien sĂ»r des bus qui vont directement jusqu’à Paracas.
NĂ©anmoins, depuis Ayacucho, la route Ă©tait barrĂ©e par des manifestations, ce qui explique mon dĂ©tour. Mon bus Ayacucho – San Clemente a durĂ© 6h, avec environ 40 minutes de pause dĂ©jeuner. La route en lacets Ă©tait, pour ĂȘtre tout a fait honnĂȘte
 horrible selon moi. Mais la route Ă©tait vraiment difficile Ă  supporter, en plus d’un chauffeur de bus qui aimait prendre ses virages serrĂ©s. 

bateaux océan paracas
bateau islas ballestas pérou

La ville de Paracas et les Islas Ballestas

Paracas, une station balnéaire

La ville de Paracas se concentre autour de la rue principale, El Chaco. C’est d’ailleurs la oĂč se trouvent la plupart des hĂŽtels et restaurants de la ville, dont quelques adresses sympas. Ma guesthouse Ă©tait normalement situĂ©e sur cette rue, d’ailleurs
 avant d’apprendre que celle-ci avait dĂ©mĂ©nagĂ© dans la rue juste derriĂšre, qui n’était pas vraiment goudronnĂ©e. 
Dans la ville de Paracas,.. autant le dire, il n’y a pas grand chose a faire. Il s’agit purement et simplement d’une station balnĂ©aire, oĂč le bord de mer est sympa pour s’y balader, mais oĂč la plage est selon moi pas la plus agrĂ©able pour se poser. Ma solution ? Squatter la piscine de l’hĂŽtel du coin, qui a cette Ă©poque de l’annĂ©e ne croulait pas franchement sous les clients. Moyennant le prix d’un jus d’orange frais, j’ai pu passer l’aprĂšs-midi au bord de la piscine de l’hĂŽtel Paracas, et ainsi bien profiter sans me ruiner.

Les Islas Ballestas

Paracas est donc le point de dĂ©part de nombreuses excursions vers le parc national de Paracas et les Islas Ballestas. Lors d’une excursion de 2h30 environ, je suis partie en bateau direction ces Ăźles se trouvant au large de Paracas. On en profite pour longer d’abord le parc national de Paracas, et admirer ces Ă©normes dessins faits dans le sable. Le paysage est assez impressionnant, je dois dire.
Ensuite, on arrive enfin aux Islas Ballestas pour admirer c’est le ballet de la faune marine. Les phoques et oiseaux en tout genre habitent sur ces Ăźles, et on peut d’ailleurs assister Ă  quelques scĂšnes un peu macabres d’assassinats d’oiseaux par des phoques un peu affamĂ©s.

oiseaux islas ballestas paracas
vue islas ballestas pérou
phoque islas ballestas

Le guide Ă  bord prend le temps de raconter la vie de ces animaux sur les Islas Ballestas, et d’expliquer son Ă©cosystĂšme. En plus de trouver le paysage vraiment beau, c’était vraiment intĂ©ressant. À savoir cependant que les excursions vers les Islas Ballestas se font par bateau de 30 Ă  50 personnes. Si ce n’est pas ton dada, je te conseille alors de passer ton chemin, mĂȘme si j’ai personnellement adore l’excursion.
La visite m’a coĂ»tĂ© 42 soles (11,45 €).

L’oasis de Huacachina : une lĂ©gĂšre dĂ©ception

L’Oasis de Huacachina m’avait Ă©tĂ© vantĂ©e par de nombreux amis, blogs, et bien sĂ»r guides de voyages. Mon opinion doit ĂȘtre vraiment impopulaire, parce que je pense que cela a Ă©tĂ© la plus grosse dĂ©ception de mon voyage.
Depuis Paracas, j’ai donc pris un bus d’1h30 environ avec la compagnie Cruz del Sur pour me rendre a Ica. ArrivĂ©e
Ă  Ica, il faut alors prendre un taxi pour se rendre Ă  l’oasis, qui se situe Ă  10 minutes maximum du centre-ville en voiture.  Et lĂ , j’ai Ă©tĂ© quelque peu déçue de ce que j’ai vu. Je m’imaginais, trĂšs certainement Ă  tort, me retrouver dans une « vraie » oasis : une lagune avec des palmiers, dans mon imaginaire.

oasis de huacachina
vue huacachina pérou
buggy huacachina pérou
désert de huacachina ica

Finalement, j’ai davantage eu l’impression de dĂ©couvrir un lac artificiel, oĂč restos, bars et hĂŽtels avaient poussĂ© autour. Bref, je n’ai pas trouvĂ© de cĂŽtĂ© vraiment authentique ou mĂȘme mignon a cette oasis. En ce qui concerne les activitĂ©s Ă  y faire, on peut bien sĂ»r y faire du surf dans les dunes et des tours de buggy. J’ai optĂ© pour le tour de buggy pendant 30 minutes, histoire d’aller apercevoir le paysage d’un peu plus haut et de voir bien sur le dĂ©sert !

Si le tour en buggy Ă©tait sympa, il est vraiment organisĂ© pour te faire sauter dans tous les sens
 pas vraiment pour aller voir la vue. Cette mĂȘme vue est d’ailleurs polluĂ©e par les dĂ©tritus plastiques, les emballages de gĂąteaux en tout genre qu’on trouve sur les dunes (alors qu’il faut payer une taxe environnementale pour accĂ©der aux dunes en buggy).
Bref, encore une fois, une dĂ©ception. HonnĂȘtement, je ne recommande pas l’oasis de Huacachina. Tu y vas davantage pour faire la fĂȘte que pour vraiment dĂ©couvrir une oasis, et ce n’était pas ce que je recherchais.

Mes conseils pour visiter Paracas et Ica

  • Renseigne-toi bien sur les diffĂ©rentes excursions et les formules proposĂ©es. Le tourisme est important Ă  Paracas et Ica, et on peut trĂšs vite avoir l’impression que les seules visites possibles sont les plus achalandĂ©es !
  • Afin d’éviter un peu les foules, n’hĂ©site pas Ă  demander les prix des visites plus « privĂ©es ». Cela vaudra sĂ»rement le coup, qui sait ! 
  • Prends le temps de profiter de l’air de la mer et d’essayer des activitĂ©s nautiques pendant ton passage Ă  Paracas. Bateau, kayak, pĂ©dalo
 c’est tout aussi bien pour profiter du coin sans trop dĂ©penser !
drapeau pérou huacachina

Mes bonnes adresses à Paracas

Willy’s House, AsociaciĂłn Jose de San Martin Mz Q Lt.3, 11550 Paracas. HonnĂȘtement, mĂȘme si la localisation est bien, j’ai du m’y reprendre Ă  deux fois pour trouver la rue. Mis Ă  part ça, la chambre Ă©tait entiĂšrement rĂ©novĂ©e et super fonctionnelle. Les rĂ©ceptionnistes Ă©taient aussi super agrĂ©ables et toujours Ă  disposition.
RĂ©serve dĂšs maintenant en cliquant ICI !

Restaurant Paracas, Avenida Los Libertadores C10 Paracas. Un trĂšs bon restaurant avec de nombreuses options vĂ©gĂ© et vĂ©ganes, sur une terrasse avec vue sur la mer ! La carte n’est pas trop chĂšre, et il y a vraiment une bonne variĂ©tĂ© de plats. 

CevicherĂ­a Rustikarreta, Avenida Paracas, Paracas 11550. Comme son nom l’indique, c’est un restaurant de ceviches ! On en trouve pour tous les goĂ»ts et avec la mer a proximitĂ©, les plats sont d’une fraĂźcheur de dingue. Je recommande !

oiseaux paracas pérou

J’ai vraiment apprĂ©ciĂ© passer quelques jours au bord de l’ocĂ©an. C’était vraiment une Ă©tape idĂ©ale entre le climat montagneux de l’est du pays, et l’agitation permanente de Lima. Je te recommande vraiment de t’y arrĂȘter !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.