my travel project slaar de uyuni bolivie

Le Salar de Uyuni, dans l’enfer blanc de Bolivie

*Certains liens prĂ©sents dans cet article peuvent ĂȘtre des liens affiliĂ©s. Ces liens affiliĂ©s me permettent de gagner une commission et donc de continuer Ă  faire vivre ce blog. Pour toi, ça ne change rien !

 

Le Salar de Uyuni. L’enfer blanc, comme on l’appelle. Cet immense dĂ©sert de 10 000 kmÂČ est clairement impressionnant. Et bien sĂ»r, j’avais pour obligation (envers moi-mĂȘme) d’aller le voir
 Directement aprĂšs La Paz, j’ai donc pris le bus et je suis partie Ă  550 kilomĂštres de la capitale, direction le Salar de Uyuni !

Sommaire

Comment se rendre au Salar de Uyuni ?
Visiter depuis Uyuni ou Tupiza ?
Quel tour pour visiter le Salar de Uyuni ?
Le tour du Salar de Uyuni : 2 jours dans l’immensitĂ© blanche
Mes bonnes adresses Ă  Uyuni

Comment se rendre au Salar de Uyuni ?

En bus

Depuis La Paz, il existe des bus directs (souvent de nuit) pour aller jusqu’à Uyuni ou Tupiza, les deux points d’entrĂ©e vers le Salar. Mais je voulais prendre mon temps, et j’ai dĂ©cidĂ© de me rendre au Salar en deux temps.
J’ai donc pris un premier bus de 3h30 jusqu’à Oruro, une ville situĂ©e Ă  230 km au sud de La Paz. Pour mon trajet, j’ai payĂ© 25 BOB (3,2 €) et j’ai pris la compagnie Nascer. Il m’a aussi fallu payer 2,5 BOB Ă  la sortie du terminal de bus de La Paz : c’est une taxe obligatoire pour « utiliser le terminal de bus ». Donc, prĂ©vois de la petite monnaie.

En train

Pas grand chose Ă  voir Ă  Oruro, je te le concĂšde. Mais l’intĂ©rĂȘt de s’arrĂȘter dans cette ville est de prendre le train pour rejoindre la ville d’Uyuni, et non pas le bus ! Etant une grande adepte des voyages en train, j’ai donc pris le train Espreso del Sur, et j’ai payĂ© mon billet en classe ejecutivo (la classe la plus basse, mais dĂ©jĂ  plutĂŽt confort pour 7 heures de train) 60 BOB (7,57 €). 
Attention, ce train ne passe pas tous les jours ! il passe uniquement le mardi et le vendredi Ă  14h30. Si tu ne peux pas prendre le train ce jour lĂ , le Wara-Wara passe le mercredi et le dimanche Ă  19h.

expreso del sur bolivie

Si tu as l’occasion de prendre ce train pour aller jusqu’à Uyuni, je te le recommande fortement. J’ai adorĂ© dĂ©couvrir les paysages que j’ai pu voir pendant les 7 heures de trajet, c’était merveilleux ! Je te laisse voir par toi-mĂȘme.

entrée salar de uyuni
paysage bolivie
train bolivie

Visiter depuis Uyuni ou Tupiza ?

Je suis personnellement arrivĂ©e Ă  Uyuni pour visiter le Salar. J’aurais pu arriver Ă  Tupiza, qui se trouve Ă  environ 7-8 heures de Uyuni. A vrai dire, j’ai un peu hĂ©sitĂ© sur le point d’entrĂ©e que je devais choisir pour visiter le Salar

De ce que j’ai compris avec toutes mes recherches (dans mon guide de voyage, sur les blogs, sur les groupes Facebook, sur les forums, etc), c’est que Tupiza est un point d’entrĂ©e Ă  privilĂ©gier si tu dĂ©cides de visiter le Salar de Uyuni et le Sud Lipez. Si tu dĂ©cides de ne visiter que le Salar de Uyuni, alors autant partir d’Uyuni, qui est littĂ©ralement aux portes du dĂ©sert. 

Question de choix de timing, j’ai dĂ©cidĂ© de ne visiter que le Salar de Uyuni, avec un peu de regrets de ne pas visiter le Sud Lipez
 mais avec l’idĂ©e bien en tĂȘte de revenir visiter ce bout de Bolivie.

région salar de uyuni

Quel tour pour visiter le Salar de Uyuni ?

Pour le Salar, booker une excursion est obligatoire : dĂ©jĂ , parce que le Salar est immense et que s’y perdre c’est signer son arrĂȘt de mort, et qu’il faut aussi savoir conduire sur un dĂ©sert de sel. Bref, je te conseille vraiment de rĂ©server une excursion. 
Il existe plusieurs tours pour visiter le Salar : 2 jours/1 nuit, 3 jours/2 nuits, et 4 jours/3 nuits. A savoir que les deux derniers incluent Ă©galement la rĂ©gion du Sud-Lipez. Comme je ne voulais voir que le Salar de Uyuni, j’ai logiquement optĂ© pour le tours de 2 jours et une nuit. 

Le choix de l’agence est vraiment primordial. Il vaut mieux payer un peu plus cher auprĂšs d’une agence qui a de bonnes critiques, que de faire un tour Ă  prix cassĂ©, mais pas forcĂ©ment de bonne qualitĂ© et pas sĂ©curitaire. Parce que oui, les accidents de Jeep dans le Salar sont plus courants qu’on ne le pense
 et on ne lĂ©sine pas sur la sĂ©curitĂ©.
AprĂšs avoir regardĂ© les avis en ligne, j’ai finalement rĂ©servĂ© mon excursion auprĂšs de l’agence Esmeralda Tours. Si normalement le prix Ă©tait de 500 BOB (63,10 €) pour 2 jours et une nuit, j’ai finalement nĂ©gociĂ© pour descendre le prix Ă  450 BOB (56,73 €).

Le prix de l’excursion incluait :
– le transport pendant les deux jours,
– la visite du Salar,
– tous les repas (et l’eau),
– le guide (en espagnol). 

Le prix de l’excursion n’incluait pas :
– les entrĂ©es sur diffĂ©rents sites (le Volcan Tunupa et l’üle Incahuasi, 30 BOB chacun).

Je peux te dire, aprĂšs avoir payĂ© et fait cette excursion, que le prix vaut vraiment l’excursion, et que je suis contente d’avoir payĂ© plus cher que ce qu’on avait pu me proposer dans d’autres agences !

my travel project uyuni

Le tour du Salar de Uyuni : 2 jours dans l’immensitĂ© blanche

Le cimetiùre de trains et l’hîtel de sel

Chaque tour du Salar de Uyuni commence par deux étapes obligatoires, et donc forcément ces deux étapes sont assez bondées ! 
Le cimetiĂšre de trains, situĂ© Ă  environ 1 kilomĂštre de la ville d’Uyuni, est le premier arrĂȘt des excursions. Comme son nom l’indique, il s’agit de carcasses de trains, des wagons qui gisent lĂ , quelques centaines de mĂštres du Salar ! MĂȘme si le paysage semble lunaire, j’ai trouvĂ© l’endroit assez « mis en scĂšne » (mĂȘme si ça ne doit sĂ»rement pas ĂȘtre le cas), et ce n’est pas l’étape que j’ai prĂ©fĂ©rĂ©, loin de lĂ .
D’ailleurs, si ton chauffeur est sympa (et que tes compagnons d’excursion sont d’accord), essaye de partir plus tĂŽt : normalement, les cours partent vers 9h30-10h. En partant ne serait-ce que 15 minutes plus tĂŽt, tu Ă©viteras la foule ! 

cimetiĂšre de trains
cimetiĂšre de trains bolivie

PassĂ© le cimetiĂšre de trains, on arrive Ă  la deuxiĂšme Ă©tape, le village de Colchani. C’est un petit village, qui vit du sel et surtout des ventes de souvenirs, vu que l’intĂ©rĂȘt pour les excursions de s’arrĂȘter lĂ , c’est bien de faire en sorte que les touristes achĂštent. C’est aussi la derniĂšre Ă©tape avant le Salar : donc l’occasion d’acheter un dernier truc Ă  manger et de passer aux toilettes.

Le Salar de Uyuni : le désert de sel, le vrai

Et enfin, l’enfer blanc. Le paradis d’abord, parce que ce Salar, je l’ai tellement attendu Ă  vrai dire ! Et ça en jette. Une immensitĂ© blanche, qui s’étend Ă  perte de vue, au point oĂč Ă  partir d’un certain nombre de kilomĂštres, on ne voit plus rien Ă  l’horizon que le sel : mĂȘme pas la ville, mĂȘme pas les volcans, rien ! 
Et la premiĂšre Ă©tape dans le Salar est assez
 incongrue. On s’arrĂȘte pour le dĂ©jeuner Ă  l’HĂŽtel de Sel Playa Blanca, posĂ© en plein milieu d’un rien immense. C’est d’ailleurs lĂ  qu’on dĂ©couvre la sculpture reprĂ©sentative du passage du Paris Dakar, ainsi qu’un nombre de drapeaux inimaginables. Et j’ai trouvĂ© ça tellement beau, tous ces drapeaux au milieu d’un Ă©norme dĂ©sert ! Et Ă  mon grand bonheur, il y avait mĂȘme le drapeau breton !

drapeaux salar de uyuni

PassĂ© ces Ă©tapes obligatoires, Ă  toi la libertĂ© (et l’immensitĂ©) du Salar de Uyuni ! Le chauffeur de mon excursion nous a emmenĂ© dans les endroits du dĂ©sert qu’il considĂ©rait parfaits pour prendre les fameuses photos avec perspective. Et juste le trajet pour aller d’un point Ă  un autre
 la vue est Ă  chaque fois incroyable ! 

Dormir au volcan Tunupa

Vers le milieu de l’aprĂšs-midi, l’excursion s’arrĂȘte pour ce soir au pied du Volcan Tunupa. Et lĂ  encore, on en prend plein la vue. Le coucher du soleil sur le Salar de Uyuni est vraiment l’une des plus belles expĂ©riences qu’il m’ait Ă©tĂ© donnĂ© de faire dans ma vie. 

vue volcan tunupa coucher de soleil
my travel project bolivie

Le lendemain, aprĂšs avoir dormi au pied du Volcan, j’ai commencĂ© la journĂ©e par une randonnĂ©e de 2h30, pour se prendre au premier Mirador. Tu peux aussi partir vers 5 heures du matin pour une randonnĂ©e jusqu’au sommet du volcan. Personnellement, je savais que je n’en Ă©tais physiquement pas capable, ayant eu beaucoup de mal Ă  m’acclimater Ă  l’altitude. Et justement, avec l’altitude, la dĂ©nivelĂ©e positive et le manque d’oxygĂšne, la randonnĂ©e est un peu dure. Par contre, le rĂ©sultat en vaut la peine. La vue Ă  180 degrĂ©s sur le Salar de Uyuni et une partie du volcan est Ă  couper le souffle ! Mais n’oublie pas ta bouteille d’eau et de la crĂšme solaire, ça crame !

my travel project volcan tunupa

L’excursion se termine avec un arrĂȘt Ă  l’üle Incahuasi, une Ăźle complĂštement remplie de cactus. Assez impressionnant de voir ça en plein milieu d’un dĂ©sert uniquement rempli de sel, oĂč rien ne pousse ! Mais l’entrĂ©e pour monter au sommet de l’üle Ă©tant de 30 BOB, j’ai prĂ©fĂ©rĂ© me balader autour de l’üle.
J’ai trouvĂ© que passer deux jours dans le Salar Ă©tait vraiment la durĂ©e idĂ©ale
. En un jour, j’aurais trouvĂ© ça vraiment court, et j’aurais eu l’impression de manquer un peu quelque chose. Au bout de deux jours, la fatigue du soleil et de la rĂ©verbĂ©ration se faisait sentir. Mais je ne regrette vraiment pas !

Mes bonnes adresses Ă  Uyuni

KW Hîtel, Avenida Potosí entre Santa Cruz y Colombia. Un hîtel plus cher que la moyenne, mais trùs confortable et propre. ATTENTION, il s’agit de l’hîtel, et non pas de l’hostel !
Réserve dÚs maintenant en cliquant ICI ! 

Esmeralda Tours, Av. Arce 7 | Entre Ferroviaria y Potosi. Une agence qui propose des tours de 1,2,3 ou 4 jours dans le Salar de Uyuni et le Sud-Lipez. Tout est trĂšs bien organisĂ© et le chauffeur (Raymundo) a Ă©tĂ© d’une gentillesses incroyable (en plus d’ĂȘtre trĂšs consciencieux). N’hĂ©sitez pas quand mĂȘme Ă  nĂ©gocier les prix ! 

incahuasi bolivie
incahuasi salar de uyuni

Une chose est sûre : le Salar de Uyuni est magique. Le Sud-Lipez sera définitivement sur ma bucket list pour un prochain voyage en Bolivie ! 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.