my travel project trieste italie

24h à Trieste : que visiter et découvrir

Située tout à l’est de l’Italie, à la frontière avec la Slovénie, Trieste est une ville dans laquelle je n’aurais pas pensé à mettre les pieds avant de m’y arrêter un peu au hasard pendant mon voyage solo. Avec seulement 24h sur place, ma visite de Trieste s’annonçait assez expéditive. Néanmoins, j’ai eu un aperçu d’une ville assez sous-estimée et méconnue, qui vaut la peine d’être visitée.

Comment se rendre à Trieste ?

Depuis la Slovénie, se rendre à Trieste est étonnamment simple : un Flixbus fait le trajet de Pula en Croatie jusqu’à Trieste, et s’arrête dans les différentes villes de la côte slovène au passage.
Personnellement, j’avais réservé mon trajet de Flixbus entre Portoroz (la ville voisine de Piran, où je venais de passer quelques jours) et Trieste. Le trajet m’a coûté 8 €, et il m’a fallu moins de 40 minutes pour effectuer le trajet, passage frontière compris.

Il est aussi possible de se rendre à Trieste en avion : néanmoins, les vols ne sont pas directs depuis la France. Également, Trieste est desservie par le réseau de train TrenItalia : en 2h, il est possible de se rendre à Venise !

vue castello di san giusto trieste

Que découvrir à Trieste en 24h ?

Avec seulement 24 heures pour découvrir Trieste, ma visite s’annonçait assez rapidement. Néanmoins, en me baladant, j’ai eu l’occasion de découvrir quelques coins de la ville que je ne regrette pas du tout.

La Piazza Unita d’Italia

Cette place gigantesque fait face au port de Trieste, et est en fait la place principale de la ville. On trouve sur cette place l’Hôtel de Ville, qui se dresse avec son drapeau italien devant la fontaine centrale de la place, appelée la Fontaine des 4 Continents. Cette fontaine illustre, comme son nom l’indique, quatre continents sous formes de figures représentatives. Je dois dire que par rapport à la taille de la place, cette fontaine, bien que grande, fait plutôt petite !
Cette place est assez animée : on y voit toujours du monde, qui se balade ou se repose à l’ombre des bâtiments. L’architecture de ceux-ci est d’ailleurs vraiment à voir selon moi, je te conseille donc de passer par cette place pendant ta visite de Trieste.

piazza unita d'italia trieste

La vieille ville de Trieste

J’ai profité de ma visite express à Trieste pour me balader dans la vieille ville : après mes 10 jours en Slovénie, les petites ruelles du centre m’ont beaucoup rappelé Piran ! On se perd facilement dans ces petites rues piétonnes, où se succèdent bars, restaurants et cafés. La vieille ville de Trieste s’étend de la Piazza della Borsa jusqu’au Canal Grande.
On y retrouve également beaucoup de magasins. La vieille ville n’est pas très grande, mais dispose d’un certain charme, un vrai cliché de ce qu’on s’imagine de l’Italie selon moi !

vieille ville de trieste italie
ruelles centre ville trieste
aperitivo trieste italie

Le Castello San Giusto

Le Castello de San Giusto a été ma seule et unique visite à Trieste : mais je dois dire que je ne le regrette pas. Assez proche du centre-ville, je m’y rendais d’abord pour visiter la chapelle de San Giusto : manque de bol pour moi, elle était occupée pour un mariage ! J’ai donc décidé de visiter le château.
J’ai payé mon entrée 5 €, ce qui m’a donné accès aux deux musées du Château (l’Armurerie et le Lapidarium), ainsi qu’aux remparts qui entourent le Château. Bien que les musées soient intéressants, c’est vraiment la promenade sur les remparts que j’ai préféré : on a presque une vue à 360 ° sur Trieste et ses alentours !

La vue est magnifique et s’étend à des kilomètres. Il faut un peu grimper pour se rendre jusqu’au Château, mais c’est vraiment une belle visite à faire si tu veux prendre de la hauteur pendant ton séjour à Trieste.

place castello san giusto
vieille ville de trieste
vue mer trieste italie

Mes bonnes adresses à Trieste

ControVento Hostel, Piazza Venezia 1, Trieste. Un des meilleurs hostels où j’ai pu loger de ma vie ! Propre, spacieux, moderne, avec une cuisine sur-équipée, des espaces communs vraiment sympas et même un coin coworking ! Je n’ai pas pu en profiter, mais l’auberge propose également des activités et des soirées. Je ne peux que te conseiller de rester là-bas !
> Réserve dès maintenant en cliquant ici !

Rossopomodoro, Riva Tommaso Gulli 8, Trieste. Ce restaurant est en fait une chaîne, dont on retrouve les divers restaurants dans toute l’Italie. À la carte, toutes les spécialités de la gastronomie italien : pâtes, pizzas, burratas et plus encore. Super bon et un bon rapport qualité prix !

SET Bar, Via di Cavana 13a, Trieste. Ce bar offre des aperitivos très bon, avec une terrasse qui donne sur une rue animée. Je recommande !

point de vue ville de trieste

Trieste a vraiment été une bonne surprise pour moi, et j’ai même un peu regretté de ne pas y avoir passé plus de temps avant de continuer mon roadtrip en Italie. J’y retournerai avec plaisir pour en découvrir davantage !

*Certains liens présents dans cet article sont des liens affiliés (Booking). Ces liens affiliés me permettent de gagner une commission et donc de continuer à faire vivre ce blog. Pour toi, ça ne change rien 🙂

Laisser un commentaire